Choisissez votre camp et préparez vous à combattre.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Pv Hanzo et Kakashi ] Herbes folles de l'été | ou frémissent encore|les rêves des guerriers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mugen iwaya


Mugen iwaya

Messages : 69

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


[Pv Hanzo et Kakashi ] Herbes folles de l'été | ou frémissent encore|les rêves des guerriers     Vide
MessageSujet: [Pv Hanzo et Kakashi ] Herbes folles de l'été | ou frémissent encore|les rêves des guerriers    [Pv Hanzo et Kakashi ] Herbes folles de l'été | ou frémissent encore|les rêves des guerriers     I_icon_minitimeLun 2 Jan - 2:30

Le soleil illumina sa peau chocolat, la réchauffant de l’intérieur. Amaya Watanabe se laissa tomber dans l’herbe de la vallée de la fin avec une légèreté toute civile. La jeune femme avait toujours voulu voyager a travers les contrées du monde shinobi et aujourd’hui elle s’était enfin donné raison. Le monde n’était pas si petit que le disaient les autres.

Il était une heure de l’après midi et juillet pointait doucement le bout de son nez laissant a la danseuse une chaleur réconfortante au creux de l’âme. Amaya avait quitté Iwa cinq jours plutôt et aurait été bien en peine de dire par quel miracle elle s’était retrouvée sur les terres de Konoha mais depuis qu’elle s’était enfuie d’Oto l’ex-Anbu vivait dans l’idée selon laquelle seul le résultat comptait.

La vie était trop courte pour que la demoiselle ne se soucie du reste. De sa mains droite elle caressa l’herbe. Elle se mit fredonner un air de son pays en fermant doucement les yeux. Après tout que risquait-elle ici ? Les rayons de l’astre brulant inondant toujours sa peau révélant de loin sa chevelure de neige que le vent éparpillait a loisir, toujours vêtue d’un des ses eternels kimonos, la princesse disparue se redressa avec une grâce toute prouvée pour se mettre face a l’astre.

Elle fit glisser son pied droit et entama l’une de ses danse, pour le soleil de se début d’après-midi. Juste elle et l’étoile. Elle enchaina pirouette et mouvement gracieux des bras fredonnant toujours cette chanson originaire d’Oto.

Amaya aurai du se douter que le sol terrestre n’était pas aussi lisse que le bois de sa scène au Tenseiro. Elle trébucha et tomba au sol dans un éclat de rire. Un rire pareil a un tintement de clochette. L’alizé porta au loin son éclat lui en rapportant seulement l’écho. Mademoiselle se redressa et s’encra sur ses jambes, pouffant toujours. Qu’allait-elle bien pouvoir faire maintenant? L’idée de rester la lui effleura l’esprit.

Alors elle se laissa retomber dans la végétation poussant toujours la chansonnette, susurrant de plus en plus fort cette chanson de son enfance ses doigts s’activant dans une couronne de fleurs. Elle ne demandait pas grand-chose finalement. Juste un peu de liberté loin des regards et des jugements. Elle avait juste besoin d’être elle: la fillette qu’elle n’avait pas pus être par ce que famille oblige, tout en restant une femme fière et respectable pour honorer la mémoire de son père, pour glorifier le nom de son clan. Par ce que ses ancêtre auraient honte de ce qu’elle était devenue.

S’était la vérité. La situation était plus que Caucase ou même affligeante. Amaya Watanabe était le plus grand génie que sa lignée ai jamais porté depuis la disparition de la branche Yunefasa et elle était danseuse. Elle se trémoussait sous les yeux des homme dans un bar puant la malhonnêteté et la luxure après avoir sciemment abandonner son rôle de chef d’Escouade des Anbu. Après avoir renié son avenir en temps que Shinobi alors que cette voie était l’essence même de sa famille. La raison d’exister du clan Watanabe.

Une nouvelle ritournelle naquit entre ses lèvres. Plus mélancolique, plus triste et emprunte de remords.
Elle n’était plus rien. Elle avait été princesse , elle n’était guère plus qu’un objet. Elle avait été guerrière elle était danseuse dans un endroit qui pratiquait le trafique de femme. Que le monde entier contemple la chute, la déchéance d’une princesse. Malgré que sa vie ai pris des airs de liberté enivrante, elle n’était jamais qu’un simulacre d’existence ou elle se leurrait en permanence pour se persuader elle-même qu’elle n’était pas morte; ce n’était pas plus que le début de sa descente au enfers.

Amaya ferma ses orbes bleues et arrêta son chant pour se redresser avec faste : dan son dos. Un bruit de pas.
Revenir en haut Aller en bas
Hanzo Ryozuke


Hanzo Ryozuke

Messages : 561
Localisation : Suna

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


[Pv Hanzo et Kakashi ] Herbes folles de l'été | ou frémissent encore|les rêves des guerriers     Vide
MessageSujet: Re: [Pv Hanzo et Kakashi ] Herbes folles de l'été | ou frémissent encore|les rêves des guerriers    [Pv Hanzo et Kakashi ] Herbes folles de l'été | ou frémissent encore|les rêves des guerriers     I_icon_minitimeDim 8 Jan - 21:10

Le Rokudaime Kazekage avait quitté le village de Suna il y plusieurs jours maintenant sans prévenir personne comme à son habitude et en quittant la tonne de paperasse qu'il avait à remplir,il était partis du village caché du vent en quête de nouvelles techniques et d'informations.Il voulait en apprendre davantage sur l'Akatsuki et ses membres ainsi que la localisation de leur repaire,il voulait aussi acquérir de nouvelles techniques plus puissantes que celle qu'il connaissait déjà.

Il avait prit la route du pays du feu,il avait entendu dire que cette région était magnifique et où était érigé deux grandes statues de grand guerrier du pays,une cascade passait entre ses deux statues avant de poursuivre sa route sous forme de rivière.
Il voulait voir ce paysage de ses propres yeux et peut être même connaitre l'histoire de ces deux hommes s'il trouvait une personne capable de lui raconter dans les environs.

Après plusieurs heures à courir pour traverser le désert qui environne Suna,des plaines,des forêts,des lacs,Hanzo arriva enfin à Hi no kuni dans la vallée de la fin.
Comme il l'avait pensé pendant la route qu'il avait parcouru,le lieu était resplendissant,le vent soufflait sur les arbres et faisait voler quelques feuilles mortes,l'eau qui coulait sous forme de rivière émettait un son agréable à écouter.
Quelques secondes plus tard,Hanzo perdu le son d'un chute d'eau,celle ci semblait très imposante,cela devait sans doute être la cascade qui passait entre les deux statues,celle de deux chefs de clan puissant du pays du feu.
Il se dirigea en direction du son pour aller contempler ce lieu de plus près.

Quelques mètres plus loin,il arriva devant les deux grandes statues,il se mit à les contempler l'une après l'autre.
Celle de gauche représentait un homme imposant au long cheveux pas trop coiffé,il portait une armure à plates,il tenait en sa main droite un katana rangé dans son fourreau et sa main gauche était placé devant lui l'index et le majeur collé alors que les autres doigts étaient repliés.
Celle de droite représentait un homme moins imposant que l'autre,celui ci avait lui aussi les cheveux longs mais ils étaient coiffés,portant lui aussi une armure à plates et le bandeau du village de Konoha,contrairement à l'homme d'en face il tenait son katana rangé lui aussi en main gauche et avait la main droite avec les doigts placés comme son confrère.

Hanzo continua de regarder les deux statues,se demandant pourquoi elles avaient été érigées ici et qui étaient ces deux hommes.
Revenir en haut Aller en bas
 

[Pv Hanzo et Kakashi ] Herbes folles de l'été | ou frémissent encore|les rêves des guerriers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijûu no Sekkai :: Les 5 Grandes Nations :: Hi no Kuni ~ Pays du Feu :: Vallée de la Fin-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser