Choisissez votre camp et préparez vous à combattre.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ware ware no tamashi ni kisu [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mugen iwaya


Mugen iwaya

Messages : 69

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


Ware ware no tamashi ni kisu [Libre] Vide
MessageSujet: Ware ware no tamashi ni kisu [Libre]   Ware ware no tamashi ni kisu [Libre] I_icon_minitimeDim 8 Jan - 12:53

Rattrapée. Traquée comme une bête. Amaya étouffa un cris désespéré, paniqué. La jeune femme courrait a perdre haleine au travers de la forêt. Elle courrait aussi vite que son kimono de danseuse le lui permettait, s’emmêlant les pieds dans les pans du vêtement, ses chaussures écorchant ses pieds, son obi se coinçant dans les branches. Couverte de feuilles et de boue, sale et effrayée: elle était belle la majestueuse princesse du clan Watanabe !

Elle s’écroula, prés d’un lac. Ses yeux de glace perdu dans un terreur indescriptible. Le reste du chemin était a découvert: elle était seule. Coincée comme une novice et la peur qui la prenait au ventre la rendait incohérente. Plus une seule échappatoire. L’idée de faire face révulsa son cœur et lui donna envie de vomir. Elle qui n’avait jamais fait que fuir depuis tellement longtemps. Elle qui ne voulait plus avoirs les mains rouges.

Son regard se posa sur une silhouette encapée. Elle l’aurai reconnue entre milles. On n’oubliait pas facilement les démons qui avaient hantés toute une vie. Amaya ne le niait pas: elle avait toujours été effrayée par les ninjas de son propre village. Elle les connaissait et pouvait témoigner de la violence dont il savaient faire preuve. Un frissons lui parcouru l’échine.

- Shi-…nai…vas t’en…je t’en prie…Shinai…laisses-moi partir…

Pépia piteusement la jeune femme. S’était honteux n’est-ce pas ? Ce type n’était jamais qu’un orphelin sans patronyme, alors qu’elle…Elle entachait l’honneur de sa famille. L’homme un rire si gras que glas. Il ne répondit pas a sa supplication mais son regard en disait bien plus qu’un mot n’aurai jamais pus exprimer. Il allait l’achever ici et maintenant, pour lui faire payer son affront. Affront, oui: elle avait déserté alors qu’elle l’avait dirigé toute sa vie durant comme s’il n’avait jamais été qu’un chien. A cette époque ou Amaya Watanabe était encore une puissante chef de l’anbu. Cette époque révolue.

L’homme attaqua le premier envoyant a la pauvre femme une slave de kunai meurtriers. Elle bondit sur le côté sans parvenir a tous les éviter et retira la lame qui s’était plantée dans son bras droit. Elle ignora le sang qui coulait de la plaie pour se concentrer: Shinai avait disparu de son champ de vision. Une respiration. Elle pivota sur elle-même et écarquilla les yeux face à la vague de terre qui montait vers elle. Cette fois elle s’en tira sans une égratignure. La colère. La peur de mourir et l’envie de vivre.

La princesse se redressa avec toute la dignité de son clan et foudroya Shinai du regard. Elle déplia lentement ses doigts et glissa lentement vers l’eau du lac sans lâcher son ancien équipier des yeux. Elle sentis avec beaucoup de satisfaction l’eau contre le tissu de son kimono.

- Tu est fou mon pauvre ami. Il me semble que-non content d’oublier les bonnes manières- tu oublies pourquoi j’était le chef et toi un simple sous-fifre. L’eau afflue dans cette région.

Maitresse en Shoton, Amaya Watanabe était aussi une experte en hyoton. Et plus que tout au monde: elle voulait vivre. L’Anbu réalisa son erreur et recula de plusieurs pas précipitamment. Non Amaya n’était pas méchante mais elle était dangereuse sous ses airs de colombe blessée. Il savait par expérience que si elle se fixait la mission de le tuer elle mènerait sa quête a bien. Comme toujours et le plus froidement possible. Pouvait-il simplement tourner les talons et rentré déshonoré a Oto ? Il « tait sur de mourir. Perdu dans ses pensées il ne la vis pas entamer le combat a sa manière et se retrouva pris d’asseau par une horde de loups blancs comme les cheveux de cette démone. Il se débarrassa des animaux avec difficultés et la regarda, le corps ensanglanté. Il ne pus s’empêché de remarquer qu’elle avait bien changé. Autrefois, oui a l ‘époque ou elle l’avait commandé elle aurais profité de la diversion offerte par cette première attaque pour en lancer un seconde meurtrière cette fois. Qu’il soit sur ses gardes, par ce qu’elle ne lui laisserai pas une seconde chance de s’en tirer.

Les traits ravagés par la tristesse plus que par la rage la princesse héritière du Shoton s’avança vers l’homme qui l’avait attaqué. Pourquoi devraient-ils en arriver là ? Ne pouvait-elle pas être seulement libre? Vivre sa vie comme elle l’entendait et non pas comme Oto l’avait souhaité ? Et puis. Plus rien. Elle se figea, inquiète. Elle décelait un autre chakra. Engager le combat alors qu’un autre était dans les parages? Si elle s’y prenait mal elle le tuerait. Alors de sa voix fluette et douce elle s’adressa a l’inconnu.

- Qui êtes vous ? Ne restez pas là! C’est dangereux!
Revenir en haut Aller en bas
 

Ware ware no tamashi ni kisu [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijûu no Sekkai :: Autres Endroits :: Reste du Monde :: Lacs-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser