Choisissez votre camp et préparez vous à combattre.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Enfin chez soi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meyack Yuki


Meyack Yuki

Messages : 31
Localisation : Là où le vent m'emporte.

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


Enfin chez soi. Vide
MessageSujet: Enfin chez soi.   Enfin chez soi. I_icon_minitimeJeu 9 Fév - 17:08

Enfin libre, Meyack avait du passé par le bureau du Mizukage pour remplir une simple fiche d'information. Il avait été convoqué uniquement pour cela, ça n'aurait pas pu attendre demain, ce n'était pas quelque chose d'urgent. Cependant, il avait été content de cette rencontre, il avait rencontré la Mizukage et malgré le jeune âge de celle-ci, elle semblait très compétente Il était heureux, il avait obtenu sa maison et il était temps pour lui d'y aller. Il sorti du bâtiment et il se retrouva dans la rue principale du village. Allait-il rentré tout de suite ? Non, il faisait certes nuit, mais il voulait profiter du magnifique panorama qui s'offrait à lui, la voûte céleste était magnifique, on pouvait apercevoir les étoiles ainsi que la planète Venus. C'était vraiment une nuit magique. Meyack continua de marcher dans le village sans savoir dans quelle direction il allait, préférant se fier à son instinct. Avançant d'un pas sûr, il se retrouva devant un lac gelé et une idée lui vint en tête. Le jeune homme allait pouvoir s'amuser. Ce lac resplendissait, tout était lumineux comme en pleine journée, le jeune homme enfila ses gants et se mit à marcher sur le lac. La glace était solide et bien qu'il n'ait pas de patins à glace, il concentra son chakra et se mit à patiner. C'était une sensation merveilleuse, le jeune ninja n'avait pas connu cela. Son don héréditaire lui permettait de marcher sur la glace grâce au chakra spécial du clan Yuki. Il patina et se senti envahie par une sensation de joie. Le jeune homme repensa à la discution qu'il avait eu avec la Mizukage. Cette jeune femme était d'une beauté rare, elle ressemblait un peu au cinquième Hokage de Konoha, mais cette beauté devait cacher un sombre secret. Sa puissance devait être considérable et Meyack devait bien l'admettre, en son for-intérieur il avait envie de se battre contre elle, juste pour mesurer sa puissance. Il se ferait sûrement écraser, mais l'idée d'une telle confrontation faisait bouillir son sang. Il avançait avec grâce sur la glace, une grâce presque féminine. On avait l'impression que le jeune homme dansait, il exécutait des pirouettes et autres figures techniques liées au patinage. Cependant, il manquait quelque chose, non, deux choses : la première c'était de la musique, Frédéric Chopin, le musicien préférer de Meyack. Sa façon de toucher le clavier, de donner une âme à sa musique faisait de cet homme un pianiste hors pair. La seconde chose, c'était de la neige. En tombant celle-ci aurait donné un incroyable décor ; si jamais un peintre passait par là, la scène serait tout simplement divine. Le jeune homme patina pendant près d'une heure et lorsqu'il senti la fatigue arriver en lui, il préféra arrêter et rentrer chez lui.
Une fois arrivé à l'adresse que lui avait donné le Mizukage, le jeune homme ouvrit la porte et entra. Il faisait bien chaud dans cette maison, le jeune homme enleva ses chaussures et entra dans la maison. Il cria un grand
« Je suis de retour »,mais comme prévu personne ne lui répondit, il souri en pensant qu'il avait été idiot de dire ça. Il regarda autour de lui, cette maison était très luxueuse, trop. Une grande salle à manger était occupée par une grande table pouvant accueillir une dizaine de convives, un grand lustre en cristal pendait au plafond et un immense buffet prenait tout un mur. La cuisine quant à elle possédait un frigo et tout ce qui était nécessaire pour faire la cuisine. Le reste de la maison était plutôt simple, une salle de bain, des toilettes et deux chambres. Il regarda les deux chambres et prit la plus grande. Cette chambre possédait une petit table, un lit, mais aussi un futon. Le jeune homme préféra le futon, tout ce luxe le gênait, il avait été habitué à une vie spartiate. La fatigue commençant à le gagner, le jeune homme ne prit même pas la peine de ce déshabiller, il plongea sous sa couette et s'endormit en l'espace de quelques secondes. La nuit était bien entamée et le jeune ninja n'allait pas dormir longtemps, mais peu lui importait, il était de retour dans son village bien aimé. La nuit se passa et vers six heures du matin, le jeune homme se leva. Il parti prendre son petit-déjeuner qui s'avéra léger, puis une douche bien chaude qui délassa ses muscles et enfin il s'habilla. Une nouvelle journée commençait et Meyack allait enfin pouvoir se consacrer à sa tâche, celle de protéger le village de Kiri.
Revenir en haut Aller en bas
 

Enfin chez soi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijûu no Sekkai :: Les 5 Grandes Nations :: Mizu no Kuni ~ Pays de l'Eau :: Kirigakure no Satô :: Quartier Résidentiel-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser