Choisissez votre camp et préparez vous à combattre.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entraînement en vu d'une prochaine mission.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meyack Yuki


Meyack Yuki

Messages : 31
Localisation : Là où le vent m'emporte.

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


Entraînement en vu d'une prochaine mission. Vide
MessageSujet: Entraînement en vu d'une prochaine mission.   Entraînement en vu d'une prochaine mission. I_icon_minitimeJeu 8 Mar - 14:30

C'était une journée magnifique, le soleil était haut dans le ciel, les nuages volaient au gré des vents et pour une fois, les rayons de l'astre divin réussirent à passer à travers l'épaisse brume habituelle du village caché de la brume. Ma mission était terminée, j'avais réussi à recruter une équipe de fuuinjutsu avec plus ou moins de facilité. J'avais été tester par mes deux premiers camarades qui voulaient voir si je possédais la capacité de maîtriser le fuuinjutsu qui était plutôt rare, car peu de ninja souhaitait en faire une de leur capacité. En effet, le fuuinjutsu ne possédait aucune utilité en combat, elle servait en dehors, mais sa puissance était sans appelle. La capacité de maîtriser des sceaux peut non seulement créer des choses, elle peut enfermer de puissantes entités, mais on peut s'en servir aussi pour punir ou bien protéger des êtres qui nous sont chers. Malgré ça peu de gens avait choisi cette voie et Mizukage-sama avait besoin de ninja maîtrisant le fuuinjutsu. Elle nous avait expliqué une fois que nous étions réunis que la prochaine mission allait être éreintante, elle serait très longue et demanderait une puissance physique et psychique hors du commun. Afin de nous préparer, Mizukage nous avait laissé une après-midi de libre à moi et mes nouveaux camarades. Nous devions nous réunir le soir même pour commencer quelque chose. Nous n'avions aucun détail en ce qui concerne cette mission, mais j'avais une idée plutôt précise de ce que nous pourrions réaliser avec une telle équipe. Nous devrions probablement créer un puissant fuuinjutsu ou bien un kekaï pour bloquer une entité ou plusieurs. Je m'inclinais devant Mizukage et mes compagnons en les remerciant d'avoir accepté de me suivre malgré mon jeune âge, puis je sortis pour me préparer.

La première chose que j'allais faire c'était de préparer mon état physique et pour ça, il n'y avait qu'une seule méthode, l'entraînement et rien d'autre. Je devais faire de moi, un esprit sain dans un corps sain. Je me mis donc à courir tout autour du village et après quatre tours de celui-ci, en alternant la course à pied, course sur les mains et autres moyens complètement farfelus. Tandis que je courais, je croisais des gens qui me dévisagèrent. Peut-être me prenaient-ils pour un fou ? Cela me fis sourire, cela faisait bien longtemps que personne ne m'avait regardé avec des yeux aussi écarquiller que cela. La sueur coulait le long de mon visage, c'était dur, mais l'effort physique était plus que agréable. Mon corps revivait et j'étais fin prêt pour la suite de ma purification.
Afin de renforcer mon esprit, mon défunt maître m'avait appris que la méditation sous une cascade d'eau était le meilleur moyen de rendre son esprit fort.

Je pris une direction au hasard, car au pays de l'eau, trouver de l'eau était la chose la plus simple. J'en eu pour dix minutes à trouver une cascade correcte à l'abri de tous les regards, car je ne devais pas être déranger pour parvenir à mes fins. J'ôtais mon manteau, mon t-shirt et la fine cotte de maille que je portais et je m'asseyais sur un rocher, l'eau me coulait dessus. Elle était froide, mais ce n'était pas désagréable, l'eau fraîche me soulagea les muscles après cette course à pied et je fermais les yeux. Mon monde personnel s'ouvrit, c'était un endroit que moi seul possédait et qui me permettait de méditer avec une efficacité accrue. Ce monde était particulier, il était composé d'un lac sans fond et infini, une pierre noire rectangulaire était à placer juste à l'entrée, pour le moment rien d'exceptionnel là-dedans. Je m'avançais en marchant sur l'eau qui était toujours froide et je me posais sur la pierre rectangulaire. Je me mis en position du lotus et fermais les yeux. Je devais me concentrer un maximum et lorsque j'aurai atteint ce qui peut s'apparenter au Nirvana, un phénomène particulier me garantirait une concentration inébranlable. Pourtant, même si je me concentrais, des pensées négatives vinrent me troubler. J'avais envie d'entraîner une équipe de shinobi, transmettre le savoir que j'avais acquis au cours des années, partager les bons et les mauvais moments avec mes élèves, mais cela semblait impossible. J'étais encore le seul ninja de haut grade à ne posséder aucun élève, mais je n'appartenais à aucune équipe. J'avais la désagréable impression que les instances supérieures me considéraient comme quelqu'un d'inintéressant. Comme je l'avais supposé les villageois de Kiri ne m'appréciaient guère, tout comme mes pairs. Je supposais que mon don héréditaires les effrayait encore malgré les années passées. J'avais l'horrible impression que l'on souhaitait se débarrasser de moi et je devais bien admettre que ce manque totale de considération me donnait envie d'aller voir si l'herbe n'était pas plus verte ailleurs. Pourtant, cela n'avait pas beaucoup d'importance, j'avais été seul longtemps et ça ne me dérangeais pas plus que ça, même si je devais admette ressentir une petite pointe d'amertume.

Je devais retourner à mon entraînement, me concentrer, de plus en plus, le moment approchait, je sentais en moi une énergie nouvelle afflué, mon chakra laissait place à quelque chose d'autre, un courant liquide froid qui me fit tressaillir. Je le sentais monter en moi comme un puissant geyser d'eau froide et lorsqu'il atteignit mon cerveau, je sus que j'avais réussi à atteindre un état de concentration intense. Au moment même où je parvenais à l'apothéose de ma concentration, le phénomène final se mit en marche, comme pour bloquer toute tentative d'infiltration dans mon esprit. De nombreux geysers d'eau sortirent de nulle part fermant mon monde, le rendant hermétique à toute intrusion. Maintenant que j'étais concentré, j'entraînais mon esprit d'une manière particulière. Je pu enfin ouvrir les yeux et admirer le spectacle qui s'offrait à moi. Je ne me lassais jamais de voir ce phénomène. Tout comme mon corps, mon esprit pouvait se renforcer en se battant ou en s'exerçant comme un athlète. Néanmoins, le travail dans ce monde irréel était bien plus fatiguant, les frappes dans le vide fatiguaient davantage. Je commençais à me familiariser avec la gravité qui était complètement différente, si je devais comparé cette gravité à celle du monde réelle, elle serait deux fois plus importante. Pourtant, même si la gravité était plus intense, la seule efficacité était sur l'esprit, le corps physique ne subissait aucun dommage, aucune fatigue. Je continuais de donner des coups de pieds dans les airs, des coups de poings et répétais quelques kata que je trouvais intéressant. Maintenant que j'étais échauffer plus ou moins correctement, je me dirigeais vers une autre partie de mon esprit. Cette partie servait à l'entraînement, la seule différence avec le reste de mon esprit, c'est que cette pièce était un lieu où je pouvais m'affronter moi-même. Il ne s'agissait pas d'une technique de ninjutsu ou autre, non c'était un double créé pour mes propres besoins. Nous nous mîmes à nous entraîner en échangeant des coups qui devenaient de plus en plus violent et au fur et à mesure que nous échangions des coups, mon esprit se renforçait. Je pris de nombreux coups et à ma grande surprise, mon corps immatériel se mit à saigner. Du sang coula de ma lèvre lorsque un coup de poing la percuta et j'eus l'impression que mon crâne allait exploser lorsque mon double me lança un uppercut. Au bout d'une demi-heure, je décidais de passer à la dernière partie, je devais par la seule force psychique combattre mon double. Ce n'était pas évident, mais c'était le seul moyen de bien progresser. Pendant une heure les coups échanger nous firent mal, j'avais l'impression que mes os se brisaient à chaque coup. Une fois terminé, je retournais à l'entrée, j'abaissais la barrière protectrice et pu enfin me réveiller.

De retour à la réalité, le monde me semblait devenu bien laid. L'air était pesant comme lorsqu'il y a des tensions et je ressentais de nouveau les besoins physiques que m'imposais mon corps. Je sorti de l'eau et je pris le temps de m'habiller. Mon estomac se mit à gargouiller, j'avais une fin de loup. Je retournais donc à Kiri afin de me sustenté. Une fois devant le restaurant, je commandais des dango, quelques onigiri et bien sûr de nombreux desserts afin de récupérer le sucre que j'avais dépensé. Une fois rassasié, je parti en direction du bureau de Mizukage afin de prendre part à la nouvelle mission qu'elle devait nous confier. La nuit commençait à tomber et le prélude d'une nouvelle histoire commençait. Une histoire qui s'écrirait probablement dans le sang et les larmes.
Revenir en haut Aller en bas
 

Entraînement en vu d'une prochaine mission.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]
» Une nouvelle vie [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijûu no Sekkai :: Les 5 Grandes Nations :: Mizu no Kuni ~ Pays de l'Eau :: Océan-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser