Choisissez votre camp et préparez vous à combattre.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -38%
PHILIPS SCD301/02- Lot de 4 biberons Natural + ...
Voir le deal
30.99 €

Partagez | 
 

 Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mugen iwaya


Mugen iwaya

Messages : 69

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] Vide
MessageSujet: Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin]   Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] I_icon_minitimeDim 1 Jan - 4:09

Non. Non elle n’était pas une guerrière.

Elle posa sont regard bleu sur la pancarte. « Teiseiro » disait l’enseigne.

Amaya Watanabe offris a son patron un sourire bienveillant et retira son par-dessus pour découvrir un long kimono traditionnel. Une pièce magnifique blanc comme neige ornés de dragons bleus comme ses yeux. Taillé dans une soie de qualité exceptionnelle il découvrais, suggérait les formes délicates de la belle jeune femme magnifiant sa peau halée. Ses longes manches évasée cachaient ses adorables mains et étaient agrémentées de grelots et de rubans qui scindaient sa danse de manière harmonieuse.

La princesse aimait l’harmonie et le sont des clochette améliorait sa concentration, la rassurait. Le son des grelots étaient devenue la preuve de son existence, l’horloge qui réglait sa vie.

Ses cheveux de neige étaient regroupé en un shimada très élaboré orné de kanzashi aux couleurs chatoyante, de clochettes en or, de ruban bleutés , retenu gracieusement par un Kogai en or massif ou s‘accrochaient de nombreux bira-bira. Le principal attrait de la coiffure résidant cependant dans le narcisse frais qui ouvrait outrageusement sa corole blanche sur un cœur jaune

Amaya était une véritable beauté toute japonaise. Gracieuse, fine , son pas était léger et silencieux et sa danse était réputée envoutante. Elle avait fait la réputation du « Tenseiro » depuis son arrivée a Iwa.
La jeune femme se serai laissée a dire que la vie était plutôt douce, mais elle était nostalgique de tout. L’air n’avait pas la même senteur a Oto, l’eau n’avait même pas le même goût! Le vent ne faisait pas le même bruit en soufflant dans les arbres: ici le bois murmurai, la d’où elle venait s’était un chant céleste que celui que transportait l’alizée entre les branches des chênes alanguis.

Le soir était la et il lui appartenait. Elle n’était plus l’héritière cachée du Shoton, elle n’était plus la princesse disparue du clan Watanabe. Elle était Amaya la plus talentueuse danseuse d’Iwa.
La salle était comble. Le Shamisen posa les premières note et la femme s’avança lentement sur la scène.

Elle entama sa danse jouant avec ses manches, faisant frissonner ses clochette, dansant avec toujours plus de passion et de rage emportant dans ses sillons ses rubans de soie bleue. Elle ferma les yeux et un sourire douloureux naquit sur ses lèvres alors que sa main droite ouvrait avec lenteur un éventail brodé d’or et d’argent.

Les tambourins se mêlaient au shamisen dans une harmonie effroyable. Le cœur d’Amaya battait les contre temps de cette valse avec le démon. Tour sur elle-même. La main repliée sur la poitrine le regard perdu dans un ciel qu’elle ne pouvait voir. Nouvelle cabriole, lancé d’éventail.

Elle enchainait dans une rythme des plus ensorcelant. Elle goutait à la vie. Elle goutait a la paix. Sa danse était un hommage aux guerrier, un hommage au sang versé mais une supplication pour la paix.
Une prière pour tout les morts.

Mais finalement n’était-elle pas heureuse ainsi? Libre d’être une femme, libre d’être jeune, libre de vivre après tout, puisque personne ne lui dictait la voix a suivre. S’était peu être bien ça le bonheur, un Amat de choses simple du quotidien qui prouvaient, témoignaient de la liberté dont on jouissait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous



Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] Vide
MessageSujet: Re: Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin]   Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] I_icon_minitimeDim 1 Jan - 18:06

La vie d'un ninja est chiant mais c'est une belle vie pour moi, entrainement, mission, entrainement, mission, encore et encore, c'est la vie que j'aime moi en tout cas mais bon aujourd'hui j'étais en repos, premier repos depuis des semaines. Le matin je me suis réveillé, il devait être huit heures mais je me rendormis pour ma sieste matinale et je me réveilla en début d'après-midi mais fallait que je bouge un peu, c'est pas de dormir toute la journée, quoique... Non, je me leva et me débarbouilla rapidement puis ramassa des poids de 30 Kilos qui trainaient par terre chez moi et sorti comme ça en les soulevant, je voulais aller au marché pour voir les nouveaux sabres disponibles. Mais au bout de dix minutes de marche je me sentais comme, incomplet, je lâcha les poids et les laissa par terre, ce qui fit un petit tremblement de terre, et je toucha ma corps. Tête, c'est bon, torse, c'est bon, taille... Mes sabres... J'ai oublier mes sabres, c'est pourquoi je me sentais pas bien, si je n'ai pas mes sabres je ne me sens pas bien. Je me retourna et marcha, je n'ai marché que dix minutes ça devrai aller vite en courant, je me mis à courir... trente minutes plus tard je me retrouva juste devant le bureau du Tsuchikage, qui se trouve à l'opposé de chez moi... Comment j'ai fais pour me perdre, j'ai pourtant pris le bon chemin. Je repartis dans l'autre sens en espérant trouver cette fois si ma maison pour reprendre mes sabres mais je tomba au bout d'une heure sur le quartier marchand... Je décida de demander mon chemin.

- Euh... Vous savez où se trouve le quartier résidentiel ?

- Vous ne savez pas et vous êtes ninja d'Iwa en plus ?

- La direction ?

- Bon vous allez à droite, vous allez tout droit sur cent mètres puis vous tournez à gauche et vous y êtes.

- Merci

Je parties en courant... À droite comme indiquer mais au bout de vingt minutes de marche je me retrouva en plein milieu du terrain d'entrainement de l'académie... Il n'y a rien à y redire, je suis d'un doué. Je décida de faire un marque en frappant les murs avec mon poing pour me repéré quand je tomba au bout de trente minutes sur mes poids que j'avais laisser par terre au début, je suis revenu à mon point de départ. Je les ramassa et les lança dans les airs au loin et décida d'aller là où ils allaient... Une fois lancer je courus après jusqu'à tomber devant un bar, bon encore raté mais un son m'attira et me demanda d'entrer dans le bar. Je voyais une affiche avec une femme plutôt mignonne dessus, j'y entra et m’assit au bar en demandant une bouteille de Rhum au barman qu'il me donna rapidement. Je commença à boire quand je vis sur la scène la femme de l'affiche, des cheveux blanc magnifique, de ces yeux d'un bleu magnifique qu'on a envie de s'y noyer puis sa tenue, un vrai régal pour les yeux, je regrette pas de mettre perdu enfin de compte. Je regardais la danseuse sans trop me soucier de mes sabres manquant ni même de mon Rhum, même si j'en avais déjà bu la moitié de la bouteille. J'étais vraiment absorbé par la danseuse quand le barman me tapa l'épaule pour m’interpeller, je repris mes esprits et me retourna pour lui faire face.

- On dirait que la ptite vous plais. Ça vous dirais un petit show privé ? Ça ne vous coutera que 2000 Ryos.

Je ne savais pas quoi faire mais c'est vrai que la danseuse est belle et puis on pourra peut être parler tout les deux et puis un show privé, c'est qu'une rencontre privé après tout. Mais je me rappela ce que l'ancien Tsuchikage m'avait dit, sur le fait que des barmans d'Iwa faisait du trafic et des fois du trafic de femme et faisait payer cher, j'accepta néanmoins mais bien sûr loin de moi l'idée de payer, le Tsuchikage a été clair si on paye pour ça, on ne sera pu considéré comme ninja d'Iwa donc je ne le payerai pas. Je continua de regarder la danseuse jusqu'à que le barman me dit d'aller dans une pièce au fond, une pièce banal avec un fauteuil et bizarrement un lit au fond de la pièce. Je m'assis tranquillement sur le fauteuil et attendis comme le barman m'avait dit de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Mugen iwaya


Mugen iwaya

Messages : 69

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] Vide
MessageSujet: Re: Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin]   Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] I_icon_minitimeLun 2 Jan - 3:22

Amaya se laissa amener devant une marge porte de bois dans l’arrière boutique. On ne lui donna pas d’indications mais elle n’en avait pas franchement besoin. La jeune femme savait parfaitement ce qui l’attendait derrière cette maudite ouverture. Elle allait devoir recommencer son petit manège envoutant pour obtenir ce qu’elle voulait de son client.

A force de manipulations habiles la jeune danseuse s’était trouvé parmi les influents de la ville un petit groupe de protecteurs qui la sauvaient de toutes les atteintes sexuelles. Fallut-il que leur missions se finisse plus tard que prévu. Elle se glissa dans la salle et son regard de husky se posa avec dégout sur le lit en fond de pièce puis avec méfiance sur l’homme qui s’y tenait.

Politesse oblige elle s’inclina devant lui et lui adressa un sourire contraint. Il était tellement grand. Mademoiselle blanche colombe se sentit dans l’obligation de parler. Parler pour briser ce silence qu’elle ne supportait pas.

- Des mois de bon et loyaux services pour ce résultat…cet homme n’as aucuns scrupule: il vendrai même sa fille a un guerrier en perdition.

Elle exécutât une pirouette dans un tintement de clochette. Et se mit a rire doucement avant de reposer sur l’homme un regard presque maternel et un regard chaleureux. Elle lui offris un nouveau sourire éclatant, cette fois. Elle s’avança lentement vers lui et saisit une main entre ses petits doigts.

- Je suis danseuse. Pas prostituée. Mais que Ninja-sama se rassure, Amaya sera une gentille fille. Que puis-je faire pour monsieur?

Par ce qu’elle avait été un chien enchainé elle aussi, par ce qu’elle avait été une tueuse hors pair, par ce qu’elle savait ce qu’étaient la guerre, les cadavres et le sang…pour toutes ses raisons la demoiselle se montrait toujours bienveillante avec les shinobi. Par ce qu’elle connaissait la dureté de leur vie. Elle s’était promis de les consoler, de réparer leurs âmes blessées. Elle s’était jurée d’adoucir leur vie autant qu’elle le pouvait et temps que ces dernier ne se montraient pas ingrats ou violent envers elle, la princesse se montrait conciliante.

Elle passait outre le fait que certains pourraient la reconnaitre. En effet, elle s’était toujours demandé ce qu’elle ferai une fois démasquée. Qu’elle vie devrait-elle mener?
Elle chassa cette pensée de sa tête pour offrir un sourire encourageant au guerrier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous



Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] Vide
MessageSujet: Re: Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin]   Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] I_icon_minitimeMar 31 Jan - 22:03

Je fus suivis dans la pièce par la danseuse que je reconnu grâce au son qu'elle laissait derrière elle, une douce mélodie reposante, je pouvais la voir devant, elle semblait triste pour ensuite poser son regard sur le lit et son regard changea immédiatement, elle était dégoutée de ce lit... Cet expression je la connais que trop bien, je la vois souvent. Mais bon je compris rapidement qu'elle a eut de mauvais souvenir avec ce lit. Elle se courba et elle parla d'un homme sans scrupule... Le barman ? Je crois que la visite d'un ninja lui ferai le plus grand bien à cet homme. Mais je pouvais pas vraiment réfléchir qu'elle se releva et tournoya sur elle même... Ce son de clochette envoutante, c'est vraiment merveilleux, elle enchaina avec un petit rire qui me fit la regardant dans les yeux... Et quels yeux, ils sont magnifiques, on s'y noierait presque, c'est d'ailleurs ce que je me fis pendant un bon moment pendant qu'elle se rapprocha. Je reviens à moi lorsqu'elle me prit la main, la douceur de sa peau, envoutante quoi. Elle me dit tout en me charmant, oui parce que personne ne l'a jamais réellement fait avec moi mais je l'ai souvent vu donc je sais à quoi ça ressemble, mais jamais j'avais ressentis le faite d'être draguer, c'est agréable ma fois, mais c'est son travail alors que je sais que c'est qu’éphémère mais ça reste agréable. Elle me dit donc qu'elle n'était que danseuse mais pas une femme qui apporte la joie, mais son regard sur le lit disait tout de même qu'on l'a déjà forcé à le faire, mais elle serai gentille et ferai ce que je veux.

Je lui pris également la main et la tennis pour pas qu'elle parte, même si j'avais envie de la laisser le temps de remodeler le visage du propriétaire de cette maison interdite, mais je m'en occuperai après, pour l'instant je veux juste profiter du spectacle. Mais en même temps je suis pas un grand bavard et sans mes trois sabres, je suis perdu, et pas capable de grand chose, mon âme sera toujours lié à mes sabres et surtout l'un d'entre eux. Je lâcha la main de la danseuse puis me leva et donna un immense coup de pied dans le fauteuil le fessant percuter avec la porte, histoire de faire du bruit pour ameuter le propriétaire. Puis j'alla m'asseoir sur le bord du lit, et décida enfin de parler.


- Je suis pas habituer à ce genre de situation... Mais si je suis venu c'est pour le son que tu dégage avec tes clochettes... J'aimerai juste que tu danse pour moi en attendant quelque chose, ou tu peux t'asseoir à côté et on peut parler sinon.

Je resta assis tranquillement sur le lit en attendant qu'elle commence à bouger et danser pour moi ou bien qu'elle vienne parler, dans tout les cas, j'aurai soit le son qu'elle dégage et la vue d'une telle beauté, ou j'aurai le plaisir d'entendre sa voix et sentir son parfait. Dans tout les cas ça serait parfait quoi. Mais je vais devoir la défendre contre cet homme sans mes sabres, ça va être dur mais on sait jamais, pour l'instant j'attends la princesse.
Revenir en haut Aller en bas
Mugen iwaya


Mugen iwaya

Messages : 69

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] Vide
MessageSujet: Re: Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin]   Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] I_icon_minitimeVen 17 Fév - 16:15

« Juste danser ou parler ?.. »
Elle retira vivement sa main de la sienne. Ne Jamais faire durer les contact physiques. S'était l'une des maître règle de la jeune danseuse pour assurer sa sûreté au milieux de ce monde de brute. Monde dont elle avait fait parti. Monde qu'elle n'avait pus se résoudre a quitter définitivement, preuve en était.

Elle détacha les clochettes de sa coiffure et les fit teinter du bout des doigts avant des les laisser choir sur le sol. Regarda leur chute, lente vers le sol. Sol qu'elle ne touchèrent jamais par ce que d'un habile coup de pied elle les renvoya vers le haut et les récupéra au vol, avant des le poser dans les paumes de son invité. Des gestes trop rapides et précis pour appartenir a une simple danseuse, une amuseuse de salon. Amaya exécuta une pirouette gracieuse accompagnée d'un bruissement de soie et s'arrêta net face au Ninja. Elle le sonda longuement de ses yeux de neige et de glace avant de replacer derrière son oreille l'une de ses mèche blanche qui envahissait son visage de poupée. La lumière tamisée de la pièce jouant de reflet sur sa tenture de cheveux blanc les rendant d'un roux plus fascinant que le chocolat de sa peau.

- Parler avec vous...ce n'est pas que je n'en ai pas l'envie, cela fait fort longtemps que je n'ai pus parler pour de vrais avec une personne. Hélas parler signifie se dévoiler n'est-ce pas?

Elle baissa les yeux et tritura ses manches, fuyant le contact visuel. Elle ne le connaissait pas, mais cet homme sentait le danger a des mètres a la ronde et s'il ne semblais pas hostile envers elle lorsqu'il découvrirait qui elle était et ce qu'elle avait fait alors il … ne se comporterai plus de la même manière avec elle et Watanabe serai forcée de se salir une nouvelle fois les mains malgré qu'elle ai tout fait pour ne plus avoir a faire ce genre de boulot qui la dégoûtaient, d'elle même finalement.
Alors quoiqu'il arrive...

- Je ne connais pas votre nom, mais je connais suffisamment les Shinobis pour savoir que. vous êtes haut placé. Anbu, peu être même expert... elle le regarda plus intensément et remua négativement la tête.
Elle expira une grande quantité d'air et inspira une nouvelle goulée. Elle avait peur. Très peur et elle était persuadée que ça se lisait sur son visage. Elle avait arrêté de contrôler ses émotions depuis trop longtemps. Depuis la mort de son fiancé a vrais dire.

- J'irais jusqu'à dire que vous faites partie de la garde.
Oui, elle avait observé tellement de Ninja, elle en avait tué tellement, elle en avait été un des plus dangereux.
Elle était désormais des plus recherchés. Oh, oui : Amaya Watanabe connaissait bien ces gens la et savait parfaitement bien les différenciez les uns des autres. Qu'ils portent un masque ou non. La différence était ailleurs. Dans l'aura et l'odeur qu'ils dégageaient.

- Pour toutes ses raisons je ne peu pas prendre le risque de...vous parler. Par ce que vous pourriez me percer a jours et je ne veux pas que ça arrive. sa voix pris des accents de panique et ses yeux lancèrent des éclairs de détresse balayant la pièce de la porte au lit, passant par le ninja et la fenêtre a barreaux qui montrait le village d'Iwa.

- Même si je déteste ce bar, même si je...ne suis que l'ombre de celle que je fus...cet endroit, ce village est la meilleure chose qui me soit arrivée! au bord de l'hystérie elle se laissa tomber au sol, les sens en alerte. Non cet homme qui qu'il fut, qu'elle ai tors ou raison ne devait pas savoir qu'elle était la princesse disparue du village caché d'Oto. Il ne devais jamais apprendre qu'elle avait déserté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous



Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] Vide
MessageSujet: Re: Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin]   Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] I_icon_minitimeDim 19 Fév - 1:52

Juste après que j'eus fini de parler, elle retira sa main enlevant tout contact physique entre nous, elle ne doit pas aimée ce travail si elle ne veut pas toucher une personne plus de quelque secondes. Elle détacha les clochettes situées dans ses cheveux et les bougea entre ses doigts avant de les faire tombées au sol, mais elles n'eurent pas le temps de toucher le sol qu'elle mit un simple coup de pied qui les fit remonter à son niveau. Ce geste est beaucoup trop difficile pour une simple citoyenne, pour un ninja par contre c'est simple, cette jeune femme en doit être une, ou du moins une ancienne ninja, mais ceci m'importait peu pour le moment, je voulais profiter de ce moment. Elle enchaina avec une pirouette pour se mettre correctement en face de moi mais déposa les clochettes dans ma main avant toute chose, je les garda un moment dans ma main voulant presque les garder comme souvenir, c'est d'ailleurs pourquoi je l'ai accrocha à ma ceinture pour ne pas les perdre. Elle me regarda attentivement, comme si elle voulait m'analyser et savoir qui je suis réellement, ceci ne me dérangeais pas bien sûr vu que j'ai l'habitude, les épéistes jugent toujours la puissance de son adversaire au début mais là le fait de ne pas avoir mes sabres me dérangeaient beaucoup à vrai dire. Elle remit une mèche de cheveux derrière son oreille pour me répondre, comme quoi elle serait contente de me parler mais qu'elle ne veut pas se dévoilée.

Je restais assez perplexe, elle avait vraiment des choses à cacher, surtout qu'ensuite elle avait le regard fuyant, en trifouillant ses cheveux, comme ci elle était gênée de parler d'elle... Comme si quelque chose d'affreux lui était arrivée ou qu'elle a fait quelque chose d'affreux qu'elle veut pas qu'on sache. Elle semblait ensuite anxieuse voir presque apeuré, la peur me connait bien j'ai pu la constater sur beaucoup de ninja que j'ai du affronter durant mes combats, la peur se lisait sur leur visage quand ils apprirent que j'étais "Le démon aux neuf sabres d'Iwa", je ne suis pas connu mondialement, mais plutôt bien connu dans le pays de la terre, et je ne pense pas ailleurs. Mais là elle semblait pas effrayé par ma réputation mais du fait que je sois un ninja qui l'effrayait. Elle daigna me parler tout de même pour me dire qu'elle voyait que malgré le fait que je n'ai pas mon masque que j'étais un Anbu et même un expert et qu'elle pensait même que j'étais de la garde spécial. Effectivement elle a vu juste, ce qui m'étonna grandement, et me conforta dans ce que je pensais, elle n'est pas une simple danseuse mais bien un ninja ou un ancien mais elle est une ninja c'est sûr.

Elle me parla néanmoins un peu d'elle et qu'elle ne pouvait pas raconter ce qu'elle a fait balayant la pièce du regard presque effrayée en disant qu'elle ne pouvait pas parler de son passé et en parlant que ce village était la meilleur chose qui lui soit arrivée ce qui voudrait dire qu'elle n'était pas de ce village avant, qu'elle serait originaire d'un autre village sous entendait elle. Elle s'écroula au sol presque d'un seul coup mais elle semblait être en alerte, prête à bondir à tout moment. J'ouvris la bouche en espérant pouvoir la réconforté ou même la consoler ne serais ce qu'un peu, mais la porte s'ouvrit d'un coup et le patron du bar rentra avec une épée en main et il commença à courir vers moi pour m'attaquer avec l'épée. Je me leva rapidement et stoppa net la lame grâce à mes mains.


- Technique sans sabre : Mûtoryu

D'un geste rapide et puissant je le désarma faisant voler l'épée dans les airs que je rattrapa aisément dans ma main gauche puis frappa l'homme avec le dos de l'épée pour ne pas le blesser mais avec force tout de même pour le foutre un peu dans les vapes. Puis je le colla contre le mur, le tranchant de la lame contre sa gorge et je me colla à son visage pour lui parler, assez fort pour que la jeune danseuse puisse m'entendre.

- Tu ne sais pas à qui tu as affaire on dirait. Je suis Shin Natsume, garde rapproché du Tsuchikage, le démon aux neuf épées. Et les choses vont changés, premièrement tu respectera tes danseuses et surtout celle ci avec respect, et tu les obligera plus à faire ce qu'elles n'ont pas envie. Si j'ai vent d'une de tes combines encore je reviendrais.

Je le lâcha et le jeta presque à travers la porte mais j'utilisa une autre de mes techniques "Technique à 1 sabre : Sanjuuroku Pound Hou" mais en réduisant la puissance au maximum afin de créé une lame d'air ayant pour seul but de projeter l'homme en dehors de la pièce à grande vitesse mais sans le blesser tout en fermant la porte. Puis je lança l'épée contre la porte bloquant ainsi la porte grâce à la lame empêchant d'autre personne de rentré dans la pièce. Je me dirigea doucement vers la jeune femme, mais sans hostilité, je peux être dangereux mais je sais aussi me montré calme et doux quand il le faut, et la la situation l’exigeait. Je resta stoïque devant la jeune femme voulant presque l'enlacer mais je ne fis rien et resta calme et serein, le son des clochettes m'accompagnait le long.

- Désolé pour se dérangement, si tu veux qu'on s'arrête là je comprendrai, tu est une personne bien mystérieuse qui me plairait mieux te connaitre je l'avoue. Mais je te forcerais pas à parler. Mais si tu as envie je suis prêt à parler moi.

Je me retourna puis reviens m'asseoir sur le lit, m'écroulant ensuite sur le lit, non pas par fatigue, mais juste par plaisir de se reposé en attendant la réponse de la jeune danseuse.
Revenir en haut Aller en bas
Mugen iwaya


Mugen iwaya

Messages : 69

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] Vide
MessageSujet: Re: Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin]   Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] I_icon_minitimeDim 19 Fév - 3:54

Parmi tous les ninja , parmi tous les Anbu, parmi tous les gardes sur lesquels elle aurait pus tomber il avait fallut qu'elle se retrouve face a la légende vivante des shinobi du pays de la terre. Shin Natsume, le démon au neuf épées. « Celui qu'on ne voix qu'une fois », pour les danseuses du Teinseiro. Elle le regarda corriger violemment le gérant du bars. Cette histoire allait lui retomber dessus mais la question n'était plus a ça : l'homme s'était rapproché d'elle et Amaya ne pouvait demeurer en position de faiblesse plus longtemps, elle se redressa à une vitesse alarmante même pour elle. D'un pas leste elle se dirigea vers la fenêtre condamnée a travers des barreaux de laquelle on pouvait admirer l'agitation qui courrait les rues du quartier le plus mal famé d'Iwa. Elle inspira une goulée de l'air puant et saturé d'urée de cette rue peu recommandable avant de prononcer les quelques mots qui causeraient peu être bien sa perte. L'idée de le supprimer au moindre mouvement suspect lui apparu comme étant une solution envisageable. Il n'était pas armé. Vulnérable, elle l'avantage sur toute la ligne.

– Mon nom est Amaya Watanabe. Je suis la dernière héritière du clan des porteur de Shoton du village d'Oto et il y as deux ans ...j'ai sciemment abandonné mon poste. J'ai … déserté le village de ma naissance.

Forfait demi-avoué, peine a moitié purgée. A quoi bon s'enfoncer dans le mensonge encore prétendant qu'elle n'était que danseuse et rien d'autre. Pourquoi se montrer évasive alors qu'il la percerai a jours de toutes les manières ? Son petit jeu du chat et de la souris prenait fin ce soir là et se serai Shin Natsume qui déciderai de la prochaine Amaya. Encore danseuse a Iwa ou bien meurtrière en cavale ? Se ses doigts entrouverts, elle fit sortir des papillons et hirondelles de cristal Elle les laissa voler autour d'elle alors qu'elle entamait une nouvelle danse. Glissement sur la gauche, pirouette, pause tragique, mouvement de bras et de soie. Qu'il ne se leurre pas : les jolis oiseaux de cristaux de la danseuse n'étaient pas qu’esthétique mais de véritable armes a vous lacérer un homme. A mettre a genoux un ninja.

- Ma tête est mise à prix ... poursuivit t'elle dans interrompre son ballet. Elle allait tout lui raconter. Il jugerai par lui même du comportement a observer et elle réagirait en conséquence. Par nature Amaya était une femme douce mais elle savait par expérience que confrontée au danger ses réactions devenaient extrêmes, témoignant d'une forte instabilité émotionnelle. La vie était la seule chose a laquelle elle pouvais se rattacher et elle ne laisserait personne la lui enlever. Tant qu'elle voudrais vivre personne ne la tuerai.

- les gens parlent de la cruauté du village d'Iwa, de ce quartier...mais cet endroit est le paradis si on le compare a Oto. Ils ont sauvagement tués mes parents, annihilé mon clan et clairement assassiner mon fiancé...

sa voix s'étrangla sous le coup de la colère et de l'infinie tristesse qui la rongeait- traîtresse moisissure - la détruisait de l’intérieur chaque jour un peu plus. Avait-elle mérité qu'on la tue de cette manière ? N'avait t-elle pas le droit de mourir dignement plutôt que dans la honte et l'agonie. Auto-destruction. Auto-mutilation.

- dites moi...dites moi que j'aurai du rester le chien de ce village ...j'exècre la violence …

des perles d'eau coulèrent de ses yeux mais jamais elle n''arrêta sa danse. Son cœur se révulsa. Quand elle songeait a ce qu'ils lui avaient fait...et a ce que-malgré ce- elle ressentait a l'égard de ce village.

- Je n'ai jamais été qu'une bête enchaînée...ils m'auraient supprimée par la suite...et pourtant...pourtant...mon cœur est nostalgique de cet endroit. Il ne passe pas un jours sans que je veuilles y retourner...

elle interrompis sa danse et laissa un oiseau se poser sur son indexe, le visage ravagé par les larmes et le dégoût. Dégoût de tout, dégoût d'elle même.

- Lorsque j'ai appris la mort d'Orochimaru-sama, je me suis effondrée...c'est pourtant de sa faute si je souffre...mais je m'en suis voulut terriblement « si j'avais été la je l'aurai protégé ». J'aurai donné ma vie pour lui...malgré qu'il m’aie détruite...

Elle aurai tout donné pour cet homme. Cet homme qui l'avait élevée au rang d'Anbu, qui l'avait toujours traitée avec respect. Il l'avait embobinée a merveille, elle le savait et pourtant...malgré la disparition de son clan et de ce fiancé qu'elle aimait tant elle n'avait jamais réussi a lui en vouloir. Elle était juste partie pour ne pas voir qu'il la trahirais elle aussi. Elle son chien dévoué. Et il avait simplement hoché la tête lorsqu'elle lui avait rendu son bandeau « tu seras traquée Amaya, ma petite. Ta vie sera un enfers, un talent comme le tien : c'est désolant... » elle avait souris « mais au moins, je ne mourrais pas de votre mains ».
Il ne l'avait pas retenue et l'avait laisser partir. Les chasseur s'étaient mis en route le lendemain. Il avait tenu sa promesse : sa vie était devenue un enfers : par ce qu'il l'avait bien dressée. Un chien devait mourir en même temps que son maître.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous



Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] Vide
MessageSujet: Re: Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin]   Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] I_icon_minitimeLun 20 Fév - 1:48

Alors que je fus retourné sur le lit, la jeune femme s'était levée et mit debout près de la fenêtre fermée par des barreaux, je la regardais depuis le lit toujours allongé et l'écoutait sagement, de toute façon à part l'épée qui traine à côté, je ne pouvais pas vraiment me battre et l'envie n'était pas là non plus d'ailleurs. Je l'écouta donc me raconté qu'elle s'appelle Amaya Watanabe, l’héritière d'un clan disparu d'Oto mais qu'elle avait désertée son village de son plein gré. Elle se mit a créée des petits oiseaux de cristal, sûrement pour prouver ses dires et elle commença à interprétée une danse presque avec ses oiseaux en cristal, c'était beau quelque part, même si ça crevait les yeux que c'était pas pour le spectacle mais bien pour se protégée là.
Elle s’interrompit pour dire qu'elle était recherchée tout en gardant ça pose avec les oiseaux. Je resta calme sur le lit mettant même mes bras derrière la tête afin de la soulevé et voir mieux la jeune femme, qui disait comme quoi Iwa, qui est quand même réputé pour être assez cruel, en partie à cause de moi, était le paradis comparé à Oto où elle avait perdue famille, clan et même fiancé, mais ceci n'est en rien étonnant sachant qui dirigeait ce pays, le célèbre sanin de Konoha et déserteur mondialement connu, Orochimaru. Mort il y a peu des mains de son élève, soit on en faisait tout un tas de la puissance de ce Ninja, sot son élève est vraiment très fort, j'eus rapidement l'envie de me battre contre ce Sasuke Uchiha, histoire de voir si sa petite réputation qu'il s'est créé est fonder ou pas. Je reviens à mes esprits lorsqu'elle s’apitoya sur le fait qu'elle aurai peut être du rester le chien d'Oto. Je pouvais voir un reflet bleuté sur sa peau, elle était triste, tout ceci doit la marquer, je me releva pour juste m'asseoir sur le bord du lit, en continuant de la regarder et l'écoutant en silence.

Elle semblait aimée son ancien village malgré le fait qu'elle y a vécu des atrocités, ceci est tout à fait normal, je suis également attaché à cette petite cabane du pays du feu, j'y retournerai avec volontiers mais je ne peux pas, j'ai des devoir envers Iwa, même si l'idée de tout plaquer pour faire ce qui me plait serait agréable mais Iwa me manquera à la longue. Amaya arrêta sa danse où un oiseau se déposa sur son doigt et elle parla doucement de la mort d'Orochimaru, elle semblait l'aimée énormément, les rumeurs sur Orochimaru seraient donc vrai apparemment, il aurait été un parfait manipulateur ce ninja, il méritait bien son titre celui là. Je décida d'essayer de la consoler même si je devais me prendre des coups ou n'importe quoi, je résisterai physiquement et n’opposerai pas d'autre résistance. Je me dirigea vers la princesse d'Iwa pour la prendre dans mes bras, je resta quelque secondes comme ça sans parler, regardant l'extérieur du bar par la fenêtre, je pouvais voir le proprio du bar en train d’appeler du monde et courant partout, il n'a pas comprit la leçon on dirait. Je me contenta de rester là près de la princesse en l'enlaçant puis brisa mon silence.


- Que tu ais été avec Orochimaru, que tu étais une ninja d'Oto, ça ne regarde personne, c'est ton passé et pas ton présent ici ! Tu t'es bien installée ici alors tu y restera ! Et j'ai le pouvoir de filtré les informations du haut conseil d'Iwa, ton secret restera un secret. Maintenant que tu me crois ou non, je te protégerai ! Et si tu veux quelqu'un à qui parler, il suffit de me convoqué et je viendrais ça sera aussi simple que ça. Maintenant à toi de voir, mais je ne te dénoncerai pas, tu pourra vivre en paix ici, ou bien reprendre du service à mes côtés.

Je lui donna un bise sur sa joue, et me retourna pour me mettre près de la porte pour partir une fois la réponse dite et si elle n'a pas d'autre raison de me faire rester, ou si cet homme malhonnête se rapplique pour reprendre l'épée et leur donné une leçon style démon.
Revenir en haut Aller en bas
Mugen iwaya


Mugen iwaya

Messages : 69

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] Vide
MessageSujet: Re: Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin]   Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] I_icon_minitimeVen 24 Fév - 19:45

Elle l’écouta. Parler, parler. Lui dires des choses insensées. Pourquoi ? Pourquoi se comporter de la sorte avec elle ? Elle ne le connaissait pas, il ne la connaissait pas et personne ne connaissait vraiment Amaya Watanabe. À part peur être cet homme. Orochimaru qui l’avait tant manipulée, qui l’avait plié à sa volonté…cet homme la connaissait mieux qu’elle ne se savait elle-même. Ce que la vie lui avait appris cependant, c’est qu’elle était une femme instable au comportement dépressif par moments. Elle toujours si calme et si douce, que la peur ou la panique conduisaient immédiatement a l’hystérie la plus folle.

Elle adorais les enfants, elle aimait l’idée de se plonger dans une vie enfin calme et douce. Mais elle était dangereuse, ses crises de colère la rendaient incohérente et violente. Le trop plein d’affection aussi la déboussolait. Elle était seule depuis si longtemps…et puis il y avait cette proposition tellement étrange et incongrue. Le genre qui ne devrais même pas se poser.
« reprendre du service… » elle avait essuyé un massacre, perpétrer des meurtres abominables pour lesquels on la tuerai a ce jour, elle avais déserté , laisser son maitre mourir…et elle devrais reprendre du service ?

-Pourquoi ? Pourquoi feriez vous pareille chose ? Vous ignorez le genre de crimes atroce que j’ai pus commettre en temps qu’Anbu. Qu’Est-ce qui vous fait penser que je ne suis pas une menace notable pour Iwa ?
Question qui tombait fort a propos par ces temps troublés. Deplus il allait sa s savoir que la patrie pacifique d’iwa n’avait pas besoin de se mettre a dos les autorités d’Oto.

En fait il y avais peu de nation si forte et courageuse soient t’elles qui gagneraient a se faire du village du son un ennemi. Elle regardas d’un œil morne l’agitation extérieure et jugea de la position de l’homme qui lui tenait compagnie. Encore des combats ? Encore du sang et de la violence ? Combien d’Orphelins ? Peuple fratricide. Quel genre de femme aurais t-elle été si elle avait osé laisser ce ninja sortir armé pour se battre contre des civiles.

- N’y allez pas. Vous allez les blesser. Ils ne sont pas très honnêtes certes, mais ce ne sont pas de mauvaises personnes. La plus part d’entre eux ont des enfants…il ne faut pas se battre. Ça ne résous rien. Ça n’as jamais rien résolu. Jamais… n’était t’elle pas la preuve que la violence et la rage n’aboutissaient jamais qu’as d’autres conflits plus important encore que ceux qui les avaient enfantés ?

Elle n’avait rien a craindre, lui annonçât-elle. Elle n’était pas en dangers ici. Personne ne lui ferais de mal. Personne et elle-même n’en ferais pas. Elle avait se plaisait t’elle a dire, trouver une nouvelle manière de vaincre les conflits. Plus douce, plus simple et vielle comme le jour. Légère comme le vent elle se dirigea vers la porte. Elle posa la main sur la poignée et ouvris . Elle ne fut pas surprise de se trouver face a son patron. Son regard de merveille caressa doucement le visage de l’homme. Amaya lui offris un sourire éclatant. Elle posa une mains sur son avant bras vibrant de colère. Pour sur le gérant du Tenseiro écumait de rage et il n’était pas le seul, il fallait dire que le démon au neuf sabres n’était pas très populaire dans le quartier. Plutôt réputé pour son caractère que l’on jugeai de suffisant.

La jeune femme parla doucement, sans lever la voix de manière a ce que les belligérants soient poussé au silence pour l’écouter. Elle promis que la situation résultait d’un malentendu, qu’il n’y avait pas lieu de se battre et qu’il leur fallait songer a leurs familles respectives. En venir aux mains n’était pas la bonne alternative. Sa voix douce eu raison de la pression ambiante. Le gérant baissa lentement le bras.
-Doucement…vous voyez ?…

Elle se retourna encore une fois vers le ninja, avec un sourire emplis de gratitude.
- Je vous remercie pour tous Natsume-sama. Vous serez toujours le bienvenue ici.
Toujours,…ajoutat-elle pour elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] Vide
MessageSujet: Re: Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin]   Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Ninja to usotsuki | Le ninja et la menteuse |[Pv Shin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Ninja Assassin [DVDRiP]mp4
» [UPTOBOX] Final Storm [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijûu no Sekkai :: Les 5 Grandes Nations :: Tsuchi no Kuni ~ Pays de la Terre :: Iwagakure no Satô :: Rues d'Iwa-