Choisissez votre camp et préparez vous à combattre.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros ...
Voir le deal

Partagez | 
 

 # Pour une plante #

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mezame Kujo


Mezame Kujo

Messages : 87

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


# Pour une plante # Vide
MessageSujet: # Pour une plante #   # Pour une plante # I_icon_minitimeMar 14 Fév - 10:56

    La plante médicinale

    Récompense : Ryos
    Statut : EN ATTENTE
    Objectif: Trouvez la plante médicinale

    La plante médicinale ne pousse que près des lacs,trouvez en une et ramenez là au village



✿ ~ ✿

Y’avait des limites a prendre les gens pour des cons. L’histoire du manque de travail opposé par Kujo Mezame était remontées une nouvelle fois aux oreilles du conseil et visiblement la nouvelle n’avait pas plu aux anciens. Elle avait été convoquée, menacée de mise a pieds et de tout un tas d’autres tortures toutes plus ignobles les unes que les autres. Résultats des course la jeune Shinobi s’était vue dans l’obligation de « se rendre utile pour sa patrie » et donc œuvrer pour les bonnes âmes du village. Et il n’y avait rien de pire que cela pour la foutre dans une rogne monumentale. Elle avait saisit la première affiche potable avait pété un scandale dans le bureau d’Hanzo et s’était tiré le plus rapidement possible pour effectuer une mission de rang B, en région humide qui plus est.

Le papier stipulait que la plante qu’elle cherchait ne poussait que prés des lacs. Une plante dont elle avait oublié le nom malgré ses études en médecine et ses résultats plus que concluants en temps que Médic Nin. Plus le temps passait plus elle se rendais compte qu’on leur apprenait des milliers de choses inutiles a l’école. Il y avait entre autres toutes ces procédures chiantes au possibles qu’il était impossible d’appliquer sur le terrain. Tout se passait si rapidement que personne n’avait le temps de réfléchir a la procédure légale: on agissait dans l’intérêt du plus grand nombre, même si ça impliquait quelques sacrifices s’était la dure réalité Shinobi. Du moins l’une d’entre elles. Mezame avait pour habitude de dire que chaque vérité et réalité n’était qu’alternative, propre a chaque individu.

Il ne fallait pas se méprendre sur les pensées, us et coutumes de la jeune femme: elle était la première dégouté de cette vulgarisation de la violence et de la mort, mais elle était née en plein cœur de cette culture de guerre, de cette ère de rage et de sang et elle ne pouvait lutter seule contre un effet de société. Elle pliait donc et insultait en silence. Que pouvait-elle faire de plus ? Ce n’était pas elle qui avait défini les règles du jeu. Et de toutes manières: qui était-elle, elle simple shinobi pour prétendre les changer ? c’était de la pure folie et jamais ô grand jamais Kujo n’aurai risqué pareille aberration. D’ailleurs elle ne comptait pas non plus sur les autres pour le faire, elle s’était depuis longtemps faite a l’idée que le cours de la vie demeurerait inchangé. Le sort en était jeté et Advienne que pourra disait l’proverbe !

Ses yeux noirs se posèrent sur l’herbe alentour. De l’herbe, il n’y en avait pas des masses a Suna. Elle aimait bien l’herbe et le vert et déplorait souvent le manque de végétation dans le désert. Une fois de plus les choses se décidaient dans une toute autre sphère que la sienne. Son regard acéré se porta sur la surface brillante des lacs, la brise souffla sur son visage les relents d’un chakra inconnu. Une plante qui ne poussait qu’au bord des lacs: rare et donc précieuse. Elle aurais du se méfier du fait qu’elle ne serai pas la seule ninja embusquée sur le coup. Sauf que -une fois n’est pas coutume- elle avait été trop occupée a maudire le monde pour réfléchir pleinement a la situation. Maintenant que l’état de crise était posé, Kujo se devait de réfléchir vite et bien.

Il lui sembla que dans un premier temps, évaluer la puissance de l’ennemis s’avérait être d’une importance capitale. Se préparer a une riposte des autres lui sembla être une bonne alternative a son imprudence précédente. Elle ignorait tout de ses opposant mais elle était sure d’une chose : s’il n’y avait qu’une seule de ses plantes elle la ramènerai a Suna, quitte a déclencher une guerre. Y avait des priorités a définir et récupérer cette plante du saint enfer avant le retour du Kage en faisait partie, elle allait expédier cette mission fissa et retourner glander en attendant que son chef ne lui trouve autre chose a faire. Elle alluma une cigarette. Une forte senteur cannelle embauma les alentours. Elle serai immédiatement repérée, mais ce n’était pas plus mal. L’attrait même de cette technique ne dépassait pas la simple provocation., mais le résulta valait son pesant d’or.

Bien vite les effets de la pseudo ruse se firent ressentir. Elle fut vite encerclée. Elle compta trois personne plus elle. Il étaient donc au moins trois village ou regroupement ninja a convoiter ladite plante. Elle avait bien senti que cette mission puait. Elle soufflât un nuage de fumée l’air détendu. Kumo. Konoha. Kiri. Son esprit s’attarda sur le village de la feuille: des alliés pour Suna. Élément a prendre en compte. Pour ce qui était des autres, s’était une autre histoire. Étant donné l’électricité de l’air, elle jugea bon de détendre l’atmosphère. D’en placer une de trop , comme d’habitude. Elle se connaissait pourtant et elle savait que si elle ouvrait la bouche le conflit commencerai et ils seraient obliger de se battre. Mais c’était compulsif chez la demoiselle. Elle ne pouvait pas s’en empêcher.

- ‘Fait beau ici, hein ? demandât-elle feignant une pseudo-innocence qui n’eu pas le succès espéré. Elle vis ses adversaire se tendre imperceptiblement. Et pour envenimer les choses:
- hé, ‘faut s’détendre les gars: vous avez peur d’une donzelle comme moi ? elle éclata de rire. Son éclat déplus fortement a la joyeuse assemblée et elle remarqua de justesse le coup de point qui manquât d’atteindre son plexus solaire. Elle évita de justesse un Kunai. « -faut faire gaffe avec ça mon ptit’ tu vas blesser quelqu’un ! ». Mezame ne réagis volontairement pas au « toi peu être » que le ninja de Kiri lui adressa. Sans sortir sa main de sa poche Mezame prépara l’une de ses bombes de sable dont elle avait le secret. Elle la laissa sortir de sa veste et la laissa voleter sous forme de papillon a Hauteur de leurs visages. Elle recula a plusieurs mètre en seulement deux bonds. Elle afficha sur son visage -elle ne partait pas en temps qu’Anbu après tout- le plus beau et le plus hypocrite de ses sourires.

- c’est le moins fort que je puisse faire, dans le type explosif. Mais je peu vous jurer qu’il y en as suffisamment pour plomber un homme. On est des gens bien, on a pas b’soin d’s’entre tuer, pas vrais ?
Un court instant durant, Kujo se demanda qui elle essayait de convaincre par ce lexème: elle ou les autres. Quoique elle-même était persuadée d’être une femme bien. Et puis finalement l’idée de déclencher une nouvelle guerre Shinobi, ne lui paraissait plus si bonne. Elle était sure que le Kazekage lui en voudrais si elle la déclenchait pour de vrais. Elle haussa les épaules pour sa propre personne et se reconnecta à la situation : fréquence , Ok. Ses yeux balayèrent l’espace et elle chercha rapidement une solution de replis. Un part un elle avait une chance des les prendre tous mais s’ils s’allaient contre elle: Mezame aurai des problèmes. Et puis s’était jamais qu’une plante !

La tension était a son comble et l’Anbu était en mesure de comprendre que le point critique de non-retour avait été atteint en un temps record. Un mot de sa part et tout le monde éclatait. L’alternative était tentante. Provoquer l’altercation du siècle, s’esquiver et récupérer la plante fissa. La brune écrasa sans sommation sa cigarette par terre.
- et sinon, ‘faites quoi d’beau les gars ? Non; passke j’cherche une putain d’plante miracle ou dieu sait quoi et…

Mezame ne fut même pas surprise qu’on ne la laisse pas finir sa phrase. Le coup qu’elle reçut dans le ventre en revanche eu droit a toute sa stupéfaction. Elle glissa sur plusieurs mètre et crachât du sang. Ses prunelles rendues froides par la colère fixant avec rage les quelques goutes de liquide incarnat qui venait de couler sur le sol, maculant l’herbe d’un breuvage qu’elle n’était pas autorisée a boire. Rivière de haine. C’est a peine si elle murmura son Katsu. Elle regarda les yeux rieurs les cendre de sa conscience s’effriter peu à peu. Kujo Mezame n’était pas une femme folle. S’était une femme violente et qui n’avait pas peur de faire couler du sang. Il n’y avait plus d’hommes , mais des adversaires et un chemin. Un chemin ou une seule personne pouvait cheminer. Elle serai cette personne. Mezame ne pris même pas la peine de vérifier les dégâts que son explosion avait causé chez l’ennemis elle se jeta a mains nues dans le combat. Elle était incapable de dire lequel elle frappa en premier, qui elle incendia, a qui elle mit le feu ou elle fit exploser ses bombes…Elle ne vis rien.

Kujo s’éclipsa discrètement pour récupérer la fleur du saint enfers et tombas a genoux.
Le coup qu’elle venait de recevoir dans le dos la laissa sans souffle. Elle posa ses mains au sol pour reprendre un appuis. Elle appris par déduction que son adversaire en provenance directe de kiri manipulait fort bien le fuuton et qu’il avait trouver drôle de la priver d’air. La ninja de suna joua d’une chance inouïe lorsque son tortionnaire se retrouva aux prises avec son pote de Kumo et la libéra en perdant sa concentration. Sa chance ou jamais de prendre le large. Blessée encore par des tirs perdus. Elle s’enfonça dans la forêt ensanglanté et essoufflée. Pas très cohérente juste consciente de la chance inouïe qu’elle avait eu. Ou pas d’ailleurs : Suna n’était pas la porte a côté et elle n’était pas en état de rentrer dans l’immédiat.

Quand elle fut sur que personne ne l’avait suivis elle s’appuya contre un arbre pour se reposer un peu. Le plus dur serai de s’empêcher de fumer jusqu’à nouvel ordre.

[la suite du Rp se déroulera sur le térritoire de Suna. ]
Revenir en haut Aller en bas
 

# Pour une plante #

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijûu no Sekkai :: Autres Endroits :: Reste du Monde :: Lacs-