Choisissez votre camp et préparez vous à combattre.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-38%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS SCD301/02- Lot de 4 biberons Natural + sucette, goupillon et ...
30.99 € 49.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Le Retour du Maître

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orochimaru


Orochimaru

Messages : 9


Le Retour du Maître Vide
MessageSujet: Le Retour du Maître   Le Retour du Maître I_icon_minitimeSam 25 Fév - 19:11

Qu'est-ce que c'était ? Qu'elle était cette sensation humide qui se propageait sur mon visage.. La pluie..
Mes yeux s'ouvraient, me laissant entrevoir le lieu où je me situais. Mon corps était allongé, impuissant, tel un cadavre que la mort aurait fauché. Que faisais-je ici ? Pourquoi ? Une douleur atroce me pénétrais le cerveau.. une douleur nommé mémoire qui essayais en vain, de raviver les quelques souvenir qui aurait pu me fournir une explication adéquate.

Je pouvais observer un vaste terrain, dont l'état pouvait signifier qu'un combat avait eu lieu. Un combat.. ?
Ma tête me faisait souffrir, une douleur transcendante qui émanait de tout mon corps. Des cris d'agonis venant de moi accompagné cette douleur.. Essoufflé, m'accrochant à la vie, je m'appuyais sur mon bras pour soulever ma tête. En effet, cette douleur signifiait le retour de mes souvenir concernant le pourquoi du comment sur ma présence..
Tout me revint via ce choc cérébral. Hahahaha.. Un sourire se manifesta sur mon visage, pensant à ce qui c'était passé. Des flash back du combat me revenait par fragment, les uns à la suite des autres. Un combat d'une stupidité des plus abusives entre Kabuto et Sasuke. Maudits soit-ils.. Mais grâce à leur affrontement, me voila de nouveau libre par moi même. Kabuto à réussit à pousser à bout Sasuke, de ce fait il n'avait guère le choix que de succombé et utilisais mon pouvoir. Je ne pensais pas pouvoir sortir de son corps aussi promptement.. Ce combat m'aura pomper toute mon énergie..

Entre mes courtes respirations, j'essayais de me relever, en toussant du sang comme un faible. Le terrain sur lequel je me trouvais, était jonché de cratère, résidu, fumé, et autre signes, montrant un affrontement des plus torrides. Les cumulus se chargeait d'éclair, se faisant entendre à travers tout le territoire. La pluie avait déjà commençait à tomber, de fine gouttelettes accéléré le rythme donnait par le grondement du tonnerre.
Dires qu'il a fallut que je me montre sous la forme du Légendaire Serpent Blanc.. Ils s'en sont sortit tout les deux, aucune traces montrant la direction qu'ils aurait pu prendre.. Maudit soit-ils.. Les poursuivre pour le moment n'est pas dans priorité. Je dois me rétablir correctement, retrouvait ma force, et j'improviserai par la suite.

J'avais réussit à me lever tant bien que mal, et était entrain de me vêtir d'une robe noir doté d'une capuche, faisant office de cape, ramassé sur le terrain. Il fallait que je me mette en route pour rentrer à Oto et ce, le plus rapidement possible. Actuellement en position de faiblesse, il fallait que je croise aucune personne susceptible de me reconnaître. J'allais profiter de ma sois disant mort, et rester dans l'ombre un bon moment, le temps de me ressourcer.

J'arpentais les rizières, signe de mon approche au sein du village du son. Mon rythme cardiaque avait du mal à suivre le rythme que mes longues foulés imposaient. Mais il le fallait.. Plus tôt je rentrerais, et plus rapidement je pourrais me régénérer. Ce combat, cette perte de temps, m'avais affaiblis au plus haut point. Mon chakra était vide, l'exécution d'une technique pouvait engendrai ma mort.
Enfoiré.. Jamais je m'étais retrouvais dans un état aussi lamentable, ayant du mal à respirer, sentant les pulsations de mon coeur, et la douleur de chacun de mes muscles.

J'étais devant les portes de Mon village.. Enfin arrivé, et de retour. Je marchais lentement, toujours dissimulé sous une longue cape, dont pas un seul trait de mon visage était visible. Un garde s'avança, fanfaronnant, croyant que j'étais une présence hostile pour le village, il s'adressa à moi d'un ton des plus intolérable..
D'un seul regard, ma pensée venait de le pénétrer, lui faisant vivre la crainte d'être tuer à tout moment, une sensation des plus morbide le parcourait, et je fis entendre ma voix à travers quelque mots..

« Plus tard.. Je te tuerai.. »

Tout en continuant ma route, j'étais rentré dans mon village. M'avait-il reconnut ? Sans doute, comment m'oublier ? Moi qui ait donné une raison de vivre à chaque mercenaires arpentant mes terres. J'étais de retour, et j'allais bien continuer à faire parler de moi une fois reposé correctement..

_________________
Le Retour du Maître 910429Orochimaru
Revenir en haut Aller en bas
 

Le Retour du Maître

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Le Retour des bidasses en folie [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Le Retour des Charlots [DVDRiP]
» [RP Hentaï -18] [•] Le retour des Ramens.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijûu no Sekkai :: Autres Endroits :: Oto no Kuni ~ Pays du Son :: Otogakure no Satô :: Portes d'Oto-