Choisissez votre camp et préparez vous à combattre.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retour au village. [ Ichigo & Saeda ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Okita Souji


Okita Souji

Messages : 12

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] Vide
MessageSujet: Retour au village. [ Ichigo & Saeda ]   Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] I_icon_minitimeLun 19 Déc - 13:04

Le beau temps était au rendez-vous. Mon équipe et moi même étions sur le point de rentrée au village, nous étions en route. Sautant de branche en branche, je pensais à beaucoup de chose, sans faire attention à la conversation de mes camarades. A vrais dire, Maître Fukasaku et Dame Shima me manquaient, l'entraînement de mon Maître m'avait était utile, bien qu'au village, personne ne savait encore que je maîtrisais l'art d'invoqué les crapauds et l'art du Senjutsu. C'était le fruit de mon entraînement rigoureux qui me valait beaucoup d'année d'exercice et surtout beaucoup de détermination. Même si je savais que je n'allais pas tardé à les revoir pour perfectionner mes techniques Ermites et même mes techniques, tout simplement. Cela faisait un bon moment que je n'avais pas revu le village et je m'impatienter déjà de faire mon retour et de partir m'entraîner. Au cours de ce mois, rigolade, entre-aide, combat et informations ont fait leurs apparitions. Bien que nous avions travailler dur pour collecter un minimum d'information sur l'Akatsuki, l'organisation de la lune rouge, le soir nous n'hésitions pas à faire de petit virée dans les bars pour relâcher la pression endurer par cette mission de grande envergure. Mais quelque chose me tracasser grandement à propos de cette organisation. Bien que nous avions passer les petits pays voisins, ainsi que le pays du tonnerre au peigne fin, nous n'avons trouver que des informations mineurs ou des informations déjà dans nos mains. L'Akatsuki aurait-elle achetée le silence des petits pays environnant ? Où ce planquait-il ? On ne savait pas grand chose sur eux, ci ce n'est qu'ils en avait après l'argent et les Bijuu, mais leurs objectif était inconnu.

Le vent soufflait et plus j'avançai plus je me demander ce que faisait la Raikage et les autres ninja du village. Après tout, je n'avais pas eu de nouvelle depuis un mois. Le seul lien que nous avions gardé avec le village était nos rapports de mission hebdomadaire, des rapports que l'on envoyer toujours le même jour et à la même heure. J'espérai seulement que tout aller bien, et que j'allait avoir un peu de repos après mon arrivée. J'étais complètement épuisé, bien que les combats que nous avions livré contre divers ninja errant était d'un faible niveau, être à la tête d'une escouade de recherche était épuisant, surtout lorsque les moindres mouvements devait être dirigeait par moi même. Je revenais à moi, regardant ce que faisait mes équipiers. Le silence était au rendez-vous et on avançait à grand pas, se rapprochant peu à peu du village.

Mes yeux faisait attention, je regardais l'horizon droit devant moi. Sautant de branche en branche, je dépassais mes partenaires accélérant ma cadence. Ils firent de même, ils étaient sûrement presser de rentrer au village eux aussi. Une mission épuisante et à la fois amusante avait eu lieu, et je n'étais pas près de l'oublier. Je voyais au loin, les portes du village. La forêt cessa, nous étions dans des montagnes, il n'y avait plus que des montagnes, et le village était cacher entre les montagnes, haut dans le ciel. Nous avions atteint le sommet de cette montagne, et nous étions près des portes. On c'était arrêter pile poil devant les portes. Nous ne bougeons plus. Je me tourna alors vers mon équipe, leurs disant qu'il pouvait disposé et que j'allais moi même faire mon rapport au Raikage.

Ils disposèrent, et moi j'avançai à petit pas, franchissant les portes. J'inspira un grand coup, les yeux fermés pour profité pleinement de la bonne air qu'est mon village. Je m'avançai encore un peu plus, quand je sentis une présence derrière moi. Je pouvais reconnaître sa présence, son chakra... Je me retournais alors, je pu apercevoir les cheveux oranges de cet homme... Ichigo, le petit frère du Raikage. Je fis un petit sourire et le salua gentiment, en lui faisant coucou avec ma main, tout en prononçant ces paroles :


~|~ Cela faisait longtemps. N'est-ce pas ? Ichigo. ~|~
Revenir en haut Aller en bas
Ichigo Madalen


Ichigo Madalen

Messages : 6

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] Vide
MessageSujet: Re: Retour au village. [ Ichigo & Saeda ]   Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] I_icon_minitimeLun 19 Déc - 16:28


Cela faisait à présent un an que j'avais quitté Kumo, j'avais passé un an très loin de Kumo, mon entraînement se déroulait pas très loin du pays du feu. A vrai dire je passé surtout mes soirées à draguer des jolies femmes, mais je n’avais tous de même pas fait que ça, l'on pourrait dire que mon entraînement pendant là journée était assez "rigoureux", pendant l'entraînement j'avais commencé à parfaire ma maîtrise et ma précision du Jinton, de plus j'avais maîtrisé de nouvelle technique sur d'autre nature de chakra. L'on pourrait dire que j’étais devenu plus fort, de plus, je ne savais absolument pas se qu’était devenu ma chère et tendre grande sœur Saeda Madalen, dans mes souvenirs elle était encore Junin alors que j’étais devenu ANBU et que j’étais partie m’entraîner loin de Kumo. Je me rappelais aussi d’Okita Souji, un très bon ami ANBU avec qui on s’entendait bien et on connaissait presque par cœur les techniques et chakra de l’autre. Maintenant il était temps que je rentre à Kumo, que je sache se qu’était devenu ma sœur Saeda et peut être savoir aussi Okita.

Aujourd’hui il faisait très beau, le temps était parfait pour faire un retour « triomphale » ou « fracassant » à Kumo, et surtout essayé de surprendre Saeda avec mon retour. Mes cheveux avait pas mal poussé depuis que j’étais partie, j’avais aussi pas mal grandi, la chaine de mon épée avait fini par resté bien serré à mon bras droit, je partis alors pour Kumo et faire mon grand retour émouvant.

Après quelques semaines de marche, j’arrivai enfin à Kumo, dans l’apparence il n’avait pas tant changé que cela, un air nostalgique entrait à l’intérieur de moi, je commençais alors à penser que Kumo m’avait sûrement manqué mais que je ne m’en étais pas rendu compte. Je pensais que la personne qui m’avait le plus manqué était sûrement Saeda, à près tous, c’est ma sœur. C’est alors que quelqu’un devant moi me parla, je reconnu tous de suite, sa voix, son odeur et son chakra.


~|~ Cela faisait longtemps. N'est-ce pas ? Ichigo. ~|~
-Oui cela faisait longtemps Okita !

Cet personne était bel et bien Okita Souji, il n’avait pas tellement changé lui aussi, mais quelque chose dans son chakra avait changé, je ne savais pas, j’avais beau y réfléchir mille et une fois très rapidement je ne trouvais pas, j’allais peut-être le savoir plus tard, mais si je devais lui demander, se serait en privé, sans personne pour écouté, car là, je sentais une présence se rapprochait, je le connaissais par cœur celle là, de A à Z, mais peut-être plus maintenant, car en un an, tous aurait put changer, je me tournais alors vers d’où venait la présence, puis je fini par être sûr de moi.

-Et bien, cela faisait très longtemps, frangine !

Le vent commençait à poussé doucement mes cheveux sur le côté, laissant voir mes yeux et un grand sourire s’étalait, à ce moment là, ma nostalgie était à son comble, s’était sûrement la personne qui m’avait le plus manquait, je me demandais ce qui aurait bien put changer chez elles, son chakra, ses techniques, qui sait ?


Dernière édition par Ichigo Madalen le Jeu 22 Déc - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Saeda Madalen


Saeda Madalen

Messages : 561
Age : 27
Localisation : Derrière toi ;)

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] Vide
MessageSujet: Re: Retour au village. [ Ichigo & Saeda ]   Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] I_icon_minitimeLun 19 Déc - 17:40

Saeda était débordée. Cette situation était intenable, que ce soit pour elle ou pour tout les autres shinobis du village cachée de Kaminari no Kuni, Kumogakure no Satô. Sa récente nomination, l'accroissement de l'apparition des membres de l'Akatsuki ici et là , la mort de Orochimaru, les rumeurs sur le nukenin de rang S de Konohagakure no Satô, Sasuke Uchiha... Bref, tout un tas de causes, toute aussi énervante que alarmante, faisait que l'ensemble des villages cachés étaient en état d'alerte.

Les shinobis avaient tous très peu de temps de repos, il fallait enchaîner les missions coûte que coûte. Des équipes de nuit avaient dû même été créées, pour continuer à faire tourner le village caché des Nuages, durant la période nocturne. Ce rythme était lourd et insoutenable. L’hôpital de Kumo était également débordée : avec les shinobis qui poursuivaient les missions de nuit, les médecins et shinobis usant du Ninjutsu Médical étaient réquisitionnés durant des heures et des heures.

C'était avec ça en elle, que la jeune Saeda Madalen devait continuer à gérer le village. Tous savaient que la jeune blonde n'était pour rien dans cette difficulté croissante du travail, mais tous espéraient qu'elle trouve des solutions. Après tout, c'était son boulot en tant que Godaime Raikage.

Et des solutions, la jeune Madalen en avait plein ! Pour commencer, que tout les villages ne s'occupent que de leurs soucis n'étaient plus possibles... Il fallait de l’entraide et très vite. C'est pourquoi la jeune Raikage avait entamé des procédures pour qu'un sommet, entre les Kages de tout les villages cachés, ait lieu. Il était nécessaire que chacun y participent et y trouve son compte. C'est ainsi que Saeda rendait également visite, un par un, à tout les autres Kages, pour discuter des formalités. La blonde avait déjà vu Maître Kazekage. Aujourd'hui, c'est Maître Tsuchikage, qu'elle comptait aller voir.


- Shii ! Darui !


Tels des ombres, les deux ninjas apparurent devant la jeune Raikage, un pied à terre, s'agenouillant respectueusement. Ils faisaient tout deux partis de la garde rapprochée du Raikage. Tous deux étaient là depuis le temps du prédécesseur de Saeda, Ei Yotsuki. Après que la blonde a commencé à prendre en charge ses fonctions, elle avait choisi de les garder tout les deux.


Shii & Darui : Oui, Raikage-sama ?

- Nous partons à Iwa...

??? : Un instant, Raikage-sama !



Cette voix provenait de l'entrée du bureau du la jeune blonde. Une femme, en tenue officielle et assez âgée, venait d'entrer. Saeda la connaissait bien... Cette femme était membre du Conseil des Sages de Kumogakure no Satô. Et, surtout, elle avait été l'une des seules personnes à soutenir ouvertement Saeda Madalen, lors de son arrivée au pouvoir.


- Dame Kazuho Ogawa. C'est rare de vous voir ici, sans escorte ni rien d'autre... Que me vaut ce plaisir ?

Kazuho Ogawa : Juste pour vous rappeler une promesse que vous m'avez faîte, Raikage-sama. Je sais que vous n'aimez pas la porter, mais après avoir, de mon côté, accepté que vous partiez à Sunagakure no Satô, sans votre tenue officielle, vous m'avez juré que la fois suivante vous la porteriez. Je viens donc m'assurer que vous tiendrez cette promesse.

- Ah... Heu... Oui, en effet... C'est que...

Kazuho Ogawa : Je vous prie d'accepter cette unique requête, Raikage-sama. Portez nos couleurs, je vous prie.

- Bon, bon... D'accord. Mais, c'est bien, parce que c'est vous. Shii. Darui. Attendez dehors, s'il vous plait.

Shii & Darui : Oui, Raikage-sama.



Dix minutes plus tard, Saeda, portant l'immense tunique blanche, ainsi que le chapeau jaune et blanc assorti du Maître Raikage, était prête à partir. Bien que tout le monde estimait qu'elle dégageait plus de respect, en portant cette tunique, elle, au contraire, pensait qu'on se moquait d'elle, et qu'elle avait l'air ridicule. Non, la jeune blonde n'était définitivement pas réconciliée avec cette tenue, marquant et affichant désormais son grade au sein du village caché.

Suivi de près par Shii et Darui, les trois ninjas, tous excellents dans leurs domaines, se dirigeaient vers les portes de Kumohagkure no Satô. Il fallait qu'ils passent par là, pour sortir du village. Certes, c'était d'une banalité, mais bon... Un peu de tranquillité ne faisait de mal à personne... Surtout que les trois shinobis, de Kumogakure no Satô, étaient en mission diplomatique à présent. Et que des missions de rang S : Shii et Darui devaient, au péril de leurs vies, assurer la survie du Raikage, si elle était en danger. Cette dernière avait également une mission de rang S personnelle : détendre les relations diplomatiques entre les différents villages cachés des Cing Grandes Nations.

A quelques mètres des portes, avant qu'elles ne soient visibles, Saeda ressentit un chakra. Un chakra qu'elle n'avait pas ressenti depuis longtemps... Impossible... Ce ne pouvait pas... Pas lui... Non. Il était parti du village depuis un an, pour s'entraîner. Il n'avait plus donné aucun signe de lui. Saeda ne savait même pas où il était. Ichigo, son petit frère d'un an son cadet... Il ne pouvait pas être revenu.

Très rapidement, devant les portes, Saeda s'aperçut de son erreur : il était là. Lui. Son petit frère. Petit frère dont elle s'était occupée, depuis la mort de leur père. Petit frère souhaitant ardemment dépasser son ainée. Petit frère devant ANBU avant elle. Petit frère partit en disant à peine au revoir...


- Et bien, cela faisait très longtemps, frangine !


Il lui souriait, au contraire d'elle. Lui, il semblait heureux de la revoir. Elle, elle resta de marbre, aucune émotivité, le visage fermé. Elle ne laissait rien paraître, elle s'était exercée à ça depuis son départ. Elle ne voulait pas que ses proches, ou ses adversaires, puissent analyser ce qu'elle ressentait. Là, Saeda laisser clairement apparaître de l'indifférence, pour ce garçon. Et, c'est ce qu'elle ressentait pour lui. Après être parti, sans jamais lui avoir donné la moindre nouvelle, elle ne ressentait plus que de la colère et de l'indifférence, envers celui qu'elle avait choyé, autrefois.

Il avait beaucoup changé : il était plus grand qu'avant, bien qu'il la dépassait déjà. Il s'était aussi embelli avec l'âge. Un très beau jeune homme en somme. Mais, celle ne suffirait jamais à faire oublier le passé à la nouvelle Raikage. D'ailleurs, elle détourna son regard de son cadet.

Quelqu'un d'autre était à côté de lui, Okita Souji. Il était un ANBU de Kumogakure no Satô. Saeda l'avait oublié, ou du moins voulu, parce qu'il était un ami, plus ou moins proche, de Ichigo. C'était sans doute pour ça que, inconsciemment, Saeda lui donnait à lui, et à son unité, des missions assez longues, pour qu'il soit loin du village, mais surtout loin d'elle. Elle lui adressa un sourire léger, avant de reporter son attention sur Ichigo.

La Raikage sentit que, derrière elle, Shii et Darui semblaient ne pas comprendre, eux-mêmes ce qui se passait, sous leurs yeux. Depuis la prise de pouvoir, la jeune Madalen ne parlait que très rarement de son passé, et surtout de son petit frère. Certes, s'était connu qu'il existait. Mais, rien d'autre. Elle n'avait jamais fait aucune allusion à lui, dans quelque situation que ça se soit. Saeda, son visage ne traduisant toujours ps une émotion quelconque, s'adressa d'un ton sec, à celui qu'elle avait appelé, autrefois, "son petit frère".


- Qu'est-ce que tu fais là ? Tu viens nous gêner ? Comme d'habitude ?

_________________
MA PRÉSENTATIONMES TECHNIQUES



Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] 21113210





Dernière édition par Saeda Madalen le Lun 19 Déc - 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Okita Souji


Okita Souji

Messages : 12

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] Vide
MessageSujet: Re: Retour au village. [ Ichigo & Saeda ]   Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] I_icon_minitimeLun 19 Déc - 18:16

Voilà quelque seconde déjà, que je me retrouvais nez à nez face à celui que je considérai et que je considère toujours comme un ami proche. Après tout, nous avions surement les mêmes valeurs : L'entraînement. A ce que j'avais cru comprendre, il avait quitter Kumo depuis maintenant un an pour s'entraîner durement. Cela me rappelait vaguement l'entraînement au Senjutsu qui dura douze ans. Sur une année, je restais seulement trois jours au village, le reste du temps je m'entraînais au Mont Myoboku. On pouvait dire que j'avais atteins un niveau inespéré pour ma part et j'en étais fier. Bien sûr, je n'avais pas encore eu le temps d'utiliser une invocation ou même mon mode Ermite, du coup, personne ici, à Kumo, n'était au courant de l'étendu de mes pouvoirs. Et encore moins de mon utilisation du Ranton. Quand j'y repense, je suis un vrais mystère. En combat je n'utilisais que mes armes et ma boule de feu explosive. Je n'ai jamais eu besoin d'utiliser le Ranton ou même le Mode Ermite et les invocations qui pourtant, m'était utile. Surtout le mode ermite qui multiplier grandement la puissance de mes attaques, une technique de rang B se transformant en une de Rang S, devenant dangereux pour l'adversaire. Et je m'étais dit, que dans pas longtemps, j'allai pas tardé à rentrée au Mont Myoboku, afin de continuer mon entraînement que je considéré comme étant inachevé.

A dire vrais, le Mont Myoboku était comme un deuxième foyer pour moi, comme un second chez moi. Je m'y sentais bien et les crapauds me tenait bonne compagnie, je les connaissais tous. Gama-Ken, Gami-Hiro, Gama-Bunta, Kichi et Tatsu. Et d'autre petite grenouille et crapaud d'une grande utilité, bien que leurs petite taille. Puis soudainement, je pensa à une chose. J'avais beau avoir vingt-quatre ans et être Anbu, ayant tenu plusieurs unités en tête, je n'avais toujours pas de disciple. Etait-ce grave ? Non. Loin de là. Je me disais que sa allait, tôt ou tard arriver un jour. Je voulais qu'il suive mes pas, et qu'il apprenne le même art que moi, qu'il considère les crapauds comme des animaux et des compagnons honorable et fidèle.

Pour en revenir à nos moutons, Ichigo, me salua à son tour. Je lui adressa seulement un petit sourire, puis soudainement, je senti une autre présence, enfin trois autre pour être plus exacte. Je me retourna dans le sens inverse, pour voir qui arrivaient, même si je reconnu le chakra de l'un d'entre eux. La Raikage en personne. Je la salua en m'inclinant, sans parler, afin de ne pas parler pour dire des choses futile. J'étais un homme sage, au caractère bon et réfléchie. Il était de mon devoir de m'inclinait sans bronché. Son frère, Ichigo, qui était mon ami, un ami très proche d'ailleurs, la salua également par un " Salut frangine ". Je me releva ma tête après quelque seconde, m'écartant un peu de leurs champs de vision pour qu'ils puissent ce voir, l'un et l'autre entièrement. Je m'inclina ensuite devant Shii et Darui, qui était les gardes rapproché du Yondaime et du Godaime Raikage. A mon grand étonnement, je jeta un coup d'oeil sur la tenu vestimentaire du chef du village qui portait les couleurs de Kumo. Ce qui n'était fortement pas dans ses habitudes, loin de là.

Je remonta mon regard vers son visage, indifférent. Elle semblait avoir un regard vide, je devina alors qu'elle dû souffrir du brusque départ de son frère, et qu'elle oublia toute ses émotions envers lui pour ne plus enduré de souffrance ou de chagrin. Je décida de ne pas faire mon rapport sur le coup, et de rester en retrait, silencieux, afin d'éviter d'engendré la situation. Mon sourire s'effaça de mon visage, et mes yeux vert très brillant, vert clair, regardaient un cour instant le ciel, ou quelques oiseaux passèrent. C'est alors que j'attendais la réaction d'Ichigo, je me demandais seulement, si il comprit ce qu'avait enduré sa frangine.
Revenir en haut Aller en bas
Ichigo Madalen


Ichigo Madalen

Messages : 6

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] Vide
MessageSujet: Re: Retour au village. [ Ichigo & Saeda ]   Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] I_icon_minitimeMar 20 Déc - 11:24


La réaction de Saeda ne se fit pas attendre, elle me regardait avec de l’indifférence, je pouvais clairement sentir de la colère dans son regard, je savais très bien tous ce qu’elle avait dût endurer à cause de mon départ, je l’avais laissé seul, elle avait donc dut beaucoup souffrir à cause de moi, mais pour moi, qu’elle ait beaucoup souffrit, s’était peu dire. J’avais regretté beaucoup de chose pendant mon départ, laissé Saeda toute seul alors qu’elle m’avait tant chérie jusqu’à cette époque, à cause de moi Okita se faisait souvent écarter de Kumo, tous cela, je le savais, je pouvais le lire dans leurs yeux comme dans un livre ouvert. Mais, m’excuser se suffirait pas à me faire pardonner, je le savais très bien, peut import mais agissement, rien ne suffirait à me faire pardonner, je ne savais pas vraiment se que je pourrais faire, mais une seul voie s’ouvraient à moi, la voie de laisser mon cœur parlait.

-Okita, je sais qu’à cause de moi Saeda t’écarter souvent du village, je m’en excuse.

Après ces quelques paroles, je faisais quelques mudras sous mon kimono, histoire d’activé mon Pas Foudroyant, j’avais une plutôt bonne idée pour remonté le moral de Saeda envers moi, même si je savais que Shii sentirait mon chakra, je devais bouger rapidement, c’est alors que dès que mon Pas Foudroyant s’activa, je fonçai vers Saeda rapidement, puis je m’arrêtai devant elle, puis instinctivement je la serra dans mes bras, mes souvenirs de mon enfance remontaient, bien qu’ils soient heureux ou malheureux .J’espérai surtout qu’elle comprennent que mon départ m’avait moi aussi blesser, je pensai surtout qu’elle ne pensait pas qu’elle avait put terriblement me manquer. Si elle l’avait réalisé, tant mieux, mais si elle ne l’avait pas réalisé, se serait décevant. Elle allait sûrement me faire valser avec un coup de poing comme d’habitude, je le savais, mais je ne pouvais pas laisser cela comme ça, dans dire ce que j’avais pourtant sur le cœur. Je pris alors la parole à « ma grande sœur ».

-Je sais très bien que tu as souffert à cause de mon départ, mais je suis tous de même ton frère Saeda ! As-tu déjà pensé au moins que mon départ m’avais fait du mal à moi aussi ? Hein ?!!!

J’espérai vraiment que Saeda avait réalisé ce que j’avais dit, que moi aussi j’avais souffert, j’avais compris lorsqu’elle était arrivé qu’elle ne l’avait pas réalisé, j’avais put le lire. Allait-elle de nouveau m’appeler « Frangin » ou « Petit Frère » ? Je n’en n’avait aucune idée, je l’espérai, c’est tout, je n’avais toujours pas remarqué qu’elle avait un peu change : elle était devenu une femme très séduisante, malgré la tenue de Raikage qui ne lui va pas très bien, je pensais aussi qu’elle avait peut-être commencé à prendre ses distances par rapport aux hommes à cause de moi toujours.

-Excuse de moi de t’avoir fait du mal à cause de mon départ……frangine.



Dernière édition par Ichigo Madalen le Jeu 22 Déc - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Saeda Madalen


Saeda Madalen

Messages : 561
Age : 27
Localisation : Derrière toi ;)

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] Vide
MessageSujet: Re: Retour au village. [ Ichigo & Saeda ]   Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] I_icon_minitimeMar 20 Déc - 14:02

Décidément, il n'avait vraiment pas changé. Il était resté le même crétin qu'autrefois, pour le plus grand plaisir de son ainé. Saeda ne pouvait supporter cet air qu'il se donnait. Il l’exaspérait au plus haut point. Surtout quand il essayait de faire le compréhensif, comme ce que Saeda voyait dans son regard... Pitoyable. Il pensait sérieusement, qu'en faisant le gentil, elle l'accueillerait à bras ouvert, et surtout sans rien dire ? Il était idiot, ou il le faisait exprès ?! Non, il devait être vraiment idiot... Saeda avait toujours trouvé le jeune homme aux cheveux roux, qui lui servait de frère, complétement abruti de toute manière...


- Je sais très bien que tu as souffert à cause de mon départ, mais je suis tous de même ton frère Saeda ! As-tu déjà pensé au moins que mon départ m’avais fait du mal à moi aussi ? Hein ?!!!


Pas mal... Il s'était montré rapide. Suffisamment pour prendre de dépourvu Shii et Darui. Ces derniers n’avaient même pas réagi. Ichigo était devenu très fort... Mais, pas assez pour sa soeur. Elle avait très clairement vu les mouvements de son frère. Et, bien entendu, elle n'aurait aucun mal à les esquiver, durant un combat. Saeda était devenue plus forte que lui. Sur ce point, elle n'avait aucun doute. Elle prendrait plaisir à lui mettre un raclée plus tard...

Puis, et surtout, ces mots... Ces phrases... Il était d'une hypocrisie surdimensionnée. Comment pouvait-il OSER dire ce genre de chose de devant elle ? Lui qui était parti sans rien dire... Comment pouvait-il croire, un seul moment, que ces mots suffiraient à faire oublier à tous, ce qu'il avait fait ? Pour Saeda, ce n'était pas du tout suffisamment. Oh non... D'ailleurs, elle n'était même pas sur qu'elle puisse lui pardonner un jour... Cette rancune, elle pourrait la garder toute sa vie. Cela ne la dérangeait pas. Elle avait appris à vivre avec la colère. Depuis la jour du départ de Ichigo, en vérité.


- Excuse moi, de t’avoir fait du mal à cause de mon départ... Frangine.


Saeda le repoussa violemment. Ichigo tomba, trois mètres en arrière, sur les fesses. cette force que la jeune Raikage s'était dotée, très récemment lui était bien pratique. Surtout, dans des cas comme ça. Elle continua d'observer son frère, tandis qu'il se relevait du sol. Toujours aussi impassible qu'au début, Saeda ne lâcha pas le regard de son cadet. Elle le défier d'oser, ou même de penser, de refaire ça, maintenant.


- Tu crois vraiment que, revenir en disant que tu es désolé, va tout arranger ? Crois-moi, ça ne fait que commencer. Et, maintenant, tu vas pouvoir voir ma nouvelle vie, sans mon frère, qui...


??? : Raikage-sama ? Je vous croyais en route pour Iwagakure no Satô.



Tout le monde se retourna instinctivement. Kazuho Ogawa. Tous, exceptèrent Saeda Madalen, s'inclinèrent légèrement et respectueusement vers la conseillère. La Raikage observa la vieille femme, en se demandant ce qu'elle pouvait venir faire ici... Une réclamation ? Qui aurait pu lui dire que la jeune blonde n'était pas encore partie ? Un civil ? Non... Ca ne pouvait pas être cela. Peut-être que, cela n'avait aucune raison avec la jeune blonde.... Il n'y avait pas plusieurs méthodes pour être fixer.


- J'allais partir, mais... Un invité indésirable est arrivé à notre village. Je lui présentais donc poliment mes salutations... Mais vous, que faîtes-vous ici ?



Bien entendu, la Raikage parlait de son jeune frère.


Kazuho Ogawa : Je viens d'apprendre le retour de l'unité Okita. Je viens lui remettre son prochain ordre de mission. On n'a pas de temps à perdre... Oh ! Mais, je vois que le petit Ichigo est le fameux "invité". Je ne m'attendais pas à te evoir, jeune homme. Un plaisir de te rencontrer, personnellement, petit frère de notre Raikage-sama. Enfin... Nous trouverons bien une mission à te faire faire, jeune homme...


- Non. Puisqu'il tient tant que ça à faire le malin, en revenant. Il va m'accompagner à Iwagakure no Satô. Il assurera mon escorte. Okita Souji sera son binôme.

Kazuho Ogawa : Sous votre respect, Raikage-sama, vous avez déjà une escorte avec Shii et Darui. Quatre membres seraient du gâchis, pour cette mission. Vous ne le pensez pas ?


- Vous avez raison. C'est pourquoi Shii et Darui, je vous lève de cette mission. Vous êtes tout deux des ninjas exceptionnels. Je sais que vos talents pourraient être beaucoup plus utile ailleurs, plutôt qu'à assurer ma protection. Pas besoin de ninjas aussi forts que vous.

Kazuho Ogawa : Mais... Raikage-sama...


- Dame Kazuho Ogawa. Vous savez tout le respect que j'ai pour vous et pour le Conseil des Sages de notre village. Mais, je vous rappelle que, le jour de mon élection, je vous ai clairement dit, à vous et aux autres, que si jamais votre Conseil me gênait dans mon application de la politique, je n'hésiterai pas à le faire dissoudre. L'heure n'est plus aux paroles inutiles. L'Akatsuki s'est mit à agir, et nous devons faire de même. Avec la perte de Yugito et de Nibi, notre puissance s'est affaiblie considérablement. Il est temps pour nous de reprendre en main cette situation. J'espère donc, que la Conseil des Sages ne me gênera pas, pendant que j'essaye de sauver notre village.



Il eut un silence. Personne ne prononça la moindre parole. Les regards des deux femmes se faisaient face, comme pour voir laquelle céderait la première. Puis...


Kazuho Ogawa : Bien. Nous comptons sur vous, Raikage-sama... Shii, Darui. Suivaient moi. Je vais vous donner votre prochaine mission. Quand à vous, Ichigo et Okita, votre mission est de rang S : assurer l'escorte et la protection de Raikage-Sama, jusqu'à Iwagakure no Satô. Puis également pour le retour. Il faudra peut-être mettre vos vies en jeu... La Raikage doit faire le voyage et être indemne, à aller comme au retour. Bien, tout est dit. Rentrons.



Les deux ninjas obéirent sans discuter, tout en accompagnant la vieille femme. Ils rentraient vers l'intérieur du village. Saeda tourna le dos, faisant ainsi face aux portes de Kumogakure no Satô. Puis, elle porta son regard sur Okita et son jeune frère qui étaient restés là. Elle les toisa du regard, comme pour les mettre au défi de dire quelque chose. Puis, Saeda leur parla.


- Il est temps de voir si tu vaux quelque chose, petit frère. Ainsi que toi Okita; voir si la réputation que l'on t'accordes n'est pas trop importante pour ce que tu es réellement, selon moi. Maintenant, en route. On a assez perdu de temps comme ça !

_________________
MA PRÉSENTATIONMES TECHNIQUES



Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] 21113210



Revenir en haut Aller en bas
Okita Souji


Okita Souji

Messages : 12

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] Vide
MessageSujet: Re: Retour au village. [ Ichigo & Saeda ]   Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] I_icon_minitimeMar 20 Déc - 15:06

J'étais de trop. Et j'étais persuader que Shii et Darui, que je connaissais depuis l'époque du Yondaime Raikage, ce sentait de trop aussi dans ces " retrouvailles ". Comment dire... une atmosphère froide était dans l'air et personne à part Ichigo et la Raikage n'osait parler. Je n'avais pas peur, loin de là, je n'allais pas en mourir si je parlais. Mais, s'occuper des affaires des autres en s'incrustant dans une conversation qui ne me regardait pas, je trouvait cela assez déplacé et irrespectueux envers le Raikage. J'étais pas dans mon aise, en voyant la colère que portait notre chef envers mon ami. Les deux avaient beaucoup souffert du départ de mon ami. Tout à coup, Ichigo se retrouva en peu de temps devant sa frangine, la serrant dans ses bras. Je fus étonner car je ne vis pas venir son déplacement. Je me suis donc dit logiquement qu'il avait dû progresser durant les années ou je ne l'avais pas vu. A vrais dire, leurs relation me rappeler le vieil homme qui s'occupait de moi lorsque j'étais jeune, Kogi, je me demandais vaguement ce qu'il était devenu durant le temps ou je ne l'ai pas vu, il devait être vieux désormais.

Puis j'entendis un bruit brusque. Ichigo se retrouva au sol. Je baissa mon regard vers celui-ci, je me demandais ce qu'il foutait par-terre, je pouvais voir grâce à la position du Raikage, qu'elle avait violemment pousser celui qu'elle appelait il y a quelques années de cela " Frangin ". Elle était prise d'une colère noir on dirait, elle se mit tout à coup à l'engueuler. Je me demandais moi même, ce qui n'allait pas entre eux deux. D'accords, ils avaient était séparé pendant je ne sais combien de temps, mais bon, il ne faut pas oublier, qu'ils étaient du même sang, ils ne pouvaient pas s'en vouloir pendant toute la vie, après tout, il ne savent pas à quel point perdre quelqu'un réellement est dur.

Mon masque de Anbu me couvrait le visage et je portais mes deux sabres à ma taille, sur le côté gauche. Malgré mais trou dans le masque, je pouvais pas distinguer fortement la scène, étant donner que mon champs de vision était réduit. Je posa alors une main sur une hanche et l'autre bras lui, était le long de mon corps. J'attendais seulement la permission, pour rentrée chez moi et prendre un peu de repos. Je pouvais tout de même pas, rester ici toute la journée, j'avais encore mon rapport à faire ! Soudainement, une voix, était intervenu, coupant la parole au Raikage qui engueuler farouchement son jeune frère. C'était Kazuho Ogawa, une femme faisant parti du Conseil du Village, une place importante dans la hiérarchie d'un village ninja. On se tourna vers elles, à l'exception du Raikage, et on s'inclina tous par respect envers elle.

Elle fut étonner de voir le Raikage, encore aux portes du village et pas sur le chemin de Iwagakure no Satô. D'ailleurs sur le coup, je me demandais aussi, ce qu'elle allait bien pouvoir faire là-bas. Avait elle un rendez-vous ? Cela m'intriguait quelque peu. Puis, finalement il eut un retournement de situation. Kazuho Ogawa était ici, car elle avait apprise le retour de mon unité, seulement, la Raikage la stoppa en disant que Moi, ici présent, et Ichigo, allons nous chargés de l'escorté jusqu'à Iwagakure no Satô, et que Shii et Darui pourrait aller sur une autre mission, elle disait qu'ils avaient trop de talent pour ce préoccupé d'une simple escorte. Sur le coup, je me senti rabaisser plus bas que terre, étant donner que j'avais acquis un niveau inouïe grâce à l'entraînement de douze longues années reçu par Maître Fukasaku.

Sur le coup aussi, je lâcha un long soupir cachait par mon masque. A peine de retour d'une longue mission que je devais repartir. Quel désespoir. Kazuho Ogawa, nous signala alors, qu'il s'agissait là d'une mission de Rang S et que nous devions l'escorté aller et retour, en la ramenant indemne. C'était peut être le moment de montré ce que j'avais appris pendant douze longues années.

Peu après le départ de Kazuho Ogawa, la Raikage prise la parole. Elle voulait voir ce que l'on valait, elle voulait voir si ma réputation n'était pas exagéré. Bien que je n'avais encore jamais utilisé l'invocation des crapauds le Ranton et le Senjutsu, j'avais acquis une habilité au combat assez redoutable. Je souriais, cacher derrière mon masque. Il était temps de nous mettre en route. Je passa devant elle, m'arrêtant brusquement, la tête tournée en arrière, vers Ichigo et la Raikage.


~|~ Vous savez, Raikage-Sama, je n'ai pas passer douze années au Mont Myoboku pour rien. Croyez moi, j'en vaux la chandelle, je suis bien capable de vous escortez. D'ailleurs, je passe devant, Ichigo couvre l'arrière, vous, vous savez où vous tenir, Raikage-Sama ... Si vous n'aviez rien d'autre à ajoutez, Ichigo, Raikage-Sama, je propose que l'on commence notre mission, notre escorte, notre voyage. ~|~

Je me taisais alors un instant, pour écouter leurs réaction et les voir par la même occasion, peu après je repris la parole.

~|~ Ce-pendant, je vous demande l'autorisation d'ôté mon masque. Il serait maladroit de ma part, de vous escortez en cachant mon visage sous un masque, ce serait un manque de respect considérable envers vous. ~|~

Elle me donna donc l'autorisation. Je retira ma mon masque, dévoila entièrement ma chevelure ainsi que mon visage, je pointa mon regard droit devant, et commença à marcher.
Revenir en haut Aller en bas
Ichigo Madalen


Ichigo Madalen

Messages : 6

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] Vide
MessageSujet: Re: Retour au village. [ Ichigo & Saeda ]   Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] I_icon_minitimeJeu 22 Déc - 21:32

Saeda me repoussa à environ trois mètres d’elle, je sentais très bien que sa force avait réellement augmenté, je sentais qu’il allait se passer quelque chose, mais une vieille dame du conseil intervenu, après quelques regards et tous se qui en suit, ils décidèrent que moi et Okita, Saeda décida que moi et Okita devrions faire la mission d’escorte à la place de Shii et Darui, mais avait-elle demandait mon avis au moins ? Non ! Je voulais bien partir en mission tous se qu’ils veulent, mais me faire faire une mission d’escorte de rang S sans mon avis, cela ne me plaisait pas trop, mais bon, il faillait que je fasse avec. J’étais debout, à regarder comme un idiot les deux femmes, cela commençait à fortement m’ennuyer, c’est alors que je me mis à bayer, j’avais surtout envie de fermer le clapet de ma sœur qui commençait un peu à prendre ses « grands airs » avec moi parce qu’elle était devenu Raikage, personnellement, cela ne m’avait pas trop étonné qu’elle le soit devenu, après tout, ce n’était pas mes affaires. Je sortais alors doucement et tranquillement mon épée de son fourreau, à ce moment là je n’avais plus qu’une envie, non pas de continuer à faire le gentil petite frère, mais surtout de donné un bon coup de poing dans la figure de Saeda pour qu’elle se réveille, je dirais facilement qu’elle n’avait pas fait la différence entre un départ et la mort d’une personne, surtout que moi j’étais revenu, il fallait donc que Saeda revienne à la réalité.

J’expirais alors d’un air déçu, tous cela m’ennuyer fortement, c’est alors que Okita proposa que l’on commence la mission, le voyage en quelques sortes, et il demanda ensuite à Saeda d’enlever son masque, elle accepta, pour moi, la question ne se demandé même pas, après tous, c’est la routine, même si on est ANBU à la base, on ne doit pas garder son masque lorsque l’on va faire une mission auprès du Raikage, à se moment là, je n’avais surtout qu’une seule nouvelle envie, c’est jeté mon masque à Saeda et partir, mais je ne pouvais pas faire cela, si je n’avais été que seul à faire cette mission avec Saeda je l’aurais fait sans hésiter, mais comme Okita devait la faire avec nous, je ne pouvais pas lui faire. Je sentais toujours quelques choses de différent dans le chakra d’Okita, je n’arrivais tous pas à deviner. Puis d’un coup je me mis de nouveau à bailler, je ne m’y attendais pas du tous, cela fut en quelques sorts une surprise pour moi. Je me mis aussi à penser de plusieurs choses en même temps, c’est alors que je lançai un regard plutôt aiguisé, meurtrier envers Saeda, elle m’avait un peu gâché ma journée, elle m’avait surtout tapé sur les nerfs, elle n’avait sûrement pas pensé que je n’avais pas eu le temps de donné de mes nouvelles, si elle continuait comme cela, je risquai fortement de faire mon pacte avec les lynx comme invocation et aller m’entraîner en leur lieu de résidence. Je fis de nouveau des mudras sous mon kimono et me mis en position de partir.

Un certain sourire me vint aux lèvres, mes lèvres avaient surtout envie de rire dirais-je, mon cerveau et mes poings mouraient d’envie de mettre une jolie rafale de coups dans le jolie visage de Saeda, cela lui gâcherais sûrement son si jolie visage mais lui remettrais les idées en places. C’est alors que Okita dit qu’il allait à l’avant, que Saeda savait où se plaçait et que moi j’irais à l’arrière. Moi, allais à l’arrière ? Moi Ichigo Madalen membre du clan des maîtres du Jinton, allais à l’arrière ? Il pouvait toujours rêvait ! Je pris alors place devant Okita, lui fis signe que j’allais devant et qu’il pouvait toujours rêver pour que j’aille derrière, puis il commençait à pleuvoir, l’atmosphère était quand même très pesante, je supposais surtout que l’escorte ne serait certainement pas signe de joie et bon humeur, à part si Saeda se remettais les idées en places sans que je l’aide et qu’elle reprenait un peu les idées et psychologie d’autre fois, après tous, on ne peut pas énormément changé en seulement un an, cela était trop peu. Je m’avançai un peu, j’avais presque passé entièrement les portes et quitté Kumo, c’est alors que pour éviter de ne montrer ma colère et mon regard plutôt meurtrier, je mis mon masque. J’y tenais vraiment beaucoup, malgré qu’il soit orné de deux assez énormes corne et qui ne montre pas mes yeux, il faisait sûrement peur à beaucoup de gens, malgré que je portai mon masque, certaine personne pouvais sentir ma colère dans mon aura meurtrière, je n’attendais alors plus que le signal de Saeda pour partir, malgré que cela soit à contre cœur.

« Bon on part ? Que l’on en finisse vite, je ne suis pas très emballé par cette mission, mais je vous préviens, particulièrement toi Okita, que si quelqu’un se met en travers de mon chemin, je le tuerais sans hésitation ! Que cela soit un bain de sang ou non ! Donc faites bien attention ! »

Revenir en haut Aller en bas
Saeda Madalen


Saeda Madalen

Messages : 561
Age : 27
Localisation : Derrière toi ;)

Fiche Ninja
Missions:
Inventaire:


Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] Vide
MessageSujet: Re: Retour au village. [ Ichigo & Saeda ]   Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] I_icon_minitimeVen 23 Déc - 11:23

- Vous savez, Raikage-Sama, je n'ai pas passer douze années au Mont Myoboku pour rien. Croyez moi, j'en vaux la chandelle, je suis bien capable de vous escortez. D'ailleurs, je passe devant, Ichigo couvre l'arrière, vous, vous savez où vous tenir, Raikage-Sama ... Si vous n'aviez rien d'autre à ajoutez, Ichigo, Raikage-Sama, je propose que l'on commence notre mission, notre escorte, notre voyage.


Bien sur qu'elle savait que Okita Souji avait passé plus d'une dizaine d'années au Mont Myoboku. Un ANBU presque jamais là, ça se remarque surement. C'était une des raisons qui faisaient que Saeda n'aimait pas beaucoup Okita : ce type part, comme ça, au Mont Myoboku pendant une dizaine d'années, alors que le village avait besoin de lui. Certes, il avait eu l'autorisation du Yondaime Raikage, mais ce n'était pas une raison. Saeda n'aimait pas vraiment ça; les gens qui partaient sans prévenir. Un peu comme Ichigo, son jeune frère...


- Cependant, je vous demande l'autorisation d'ôté mon masque. Il serait maladroit de ma part, de vous escortez en cachant mon visage sous un masque, ce serait un manque de respect considérable envers vous.


Saeda émit un profond soupir. Elle autorisa le ANBU a retirer son masque. Cepndant, elle n'aimait pas vraiment que les gens décident pour elle : ça lui donnait envie de les pourrir tellement. Ses précédents escortes l'avaient déjà remarqué : celles qui avaient donné un ordre à la jeune Godaime Raikage, ont vu cette dernière faire exactement le contraire de ce qu'il disait. Oui, pour Saeda ce n'était qu'un jeu... Mais, elle ne s'était jamais laissée faire, et ça ne serait pas ses hommes qui commenceraient à la diriger.


- Bon on part ? Que l’on en finisse vite, je ne suis pas très emballé par cette mission, mais je vous préviens, particulièrement toi Okita, que si quelqu’un se met en travers de mon chemin, je le tuerais sans hésitation ! Que cela soit un bain de sang ou non ! Donc faites bien attention !


Whaouh... Canon, violent, colérique... Là, la jeune blonde reconnaissait son petit frère. Il était souvent froid avec les gens et très particulier; ce n'était qu'avec elle, seulement, qu'il évitait de se comporter comme ça. La jeune Madalen fit un sourire sincère. Il était parti, mais il n'avait pas vraiment changer. Ce n'était pas plus mal... Saeda s'éloigna de quelques pas, pendant que les deux hommes se faisaient face. Elle émit un autre profond soupir : la mission allait être très longue...

Elle se retourna vers les deux hommes qui n'avaient pas bougé. Son petit frère, lui et contrairement à Okita, avait gardé son masque à deux cornes. Lui, il l'avait toujours trouvé classe ce masque. Saeda, elle, était plus réservée contre cet objet : de la frime, et rien d'autre. Saeda continuait de sourire. Ce masque lui rappelait tant de souvenirs, y compris de profondes disputes avec son petit Ichigo. Non, il n'avait vraiment pas changé...

Saeda s'approcha de son frère. Puis, elle le prit dans ses bras. Elle était dans son dos et sa tête était maintenant placée à côté de la sienne. Puis, la jeune blonde prit le masque de l'ANBU. Son visage était maintenant re dévoilé au monde. Puis, la jeune blonde jeta à terre le masque du jeune homme. Elle approcha ensuite son visage de son oreille, et lui murmura, pour que lui seul puisse entendre :


- Je ne veux pas que tu le portes. J'ai pas envie que tu te fasses mal. Ca serait bête de détruire ton magnifique visage, tu ne crois pas frangin ?


Puis, Saeda fit un bisous sur la joue de son jeune frère. Action dont ce dernier ne semblait pas s'y attendre. Puis, la jeune Godaime Raikage ré approcha son visage pour lui re murmuré autre chose.


- Tu m'as manqué petit frère. Je suis contente que tu sois là.


Saeda lâcha son frère. Puis, elle se place devant les deux hommes en leur adressant un sourire assez chaleureux. Ce changement soudain de comportement chez elle, devait être vraiment étrange à observer. Mais bon, la jeune fille était comme ça : elle pouvait très rapidement changer d'avis, sans aucune raison apparente. Cette dernière émit un léger rire.


- Je serais devant, et c'est non négociable. Vous n'aurez qu'à... Protéger mes arrières.

_________________
MA PRÉSENTATIONMES TECHNIQUES



Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] 21113210



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] Vide
MessageSujet: Re: Retour au village. [ Ichigo & Saeda ]   Retour au village. [ Ichigo & Saeda ] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour au village. [ Ichigo & Saeda ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Village Hentaï[accepté]
» Village Hentaï
» [UPTOBOX] Le Retour des bidasses en folie [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Le Retour des Charlots [DVDRiP]
» [RP Hentaï -18] [•] Le retour des Ramens.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijûu no Sekkai :: Les 5 Grandes Nations :: Kaminari no Kuni ~ Pays de la Foudre :: Kumogakure no Satô :: Portes de Kumo-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser